Cet article date de plus de huit ans.

Federer nouveau dauphin de Djokovic

Roger Federer, absent pour le premier Masters 1000 sur terre battue à Monte-Carlo, a profité de la semaine monégasque pour se reposer et grimper d'une place au classement ATP. Il repasse devant l'Ecossais Andy Murray, battu au 3e tour par un compatriote de Federer, Stanislas Wawrinka.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Monte-Carlo a rendu son verdict. Rafael Nadal n'est donc plus le maître des lieux, battu pour la première fois en 8 ans et après 46 succès d'affilée par le numéro 1 mondial Novak Djokovic. Avec ce premier succès, chez lui en Principauté, le Serbe conforte plus que jamais sa première place à l'ATP, loin devant... Roger Federer. Le Suisse n'a pas mis un orteil sur la terre battue monégasque, laissant ses concurrents s'escrimer. Pourtant, il a dépassé Andy Murray, victime du talent de Stanislas Wawrinka au 3e tour. Un accident de parcours qui le fait glisser d'une place sur la 3e marche du podium. Finaliste et donc perdant des points par rapport à l'année dernière, Rafael Nadal reste lui cinquième derrière con compatriote David Ferrer, lui aussi absent à Monaco. Côté français, statu quo aussi pour le duo Tsonga-Gasquet, toujours 8e et 9e. Gilles Simon, lui est 16e.

Le classement ATP au 22 avril

1. Novak Djokovic (SRB) 12.900 pts
2. Roger Federer (SUI) 8.670 (+1)
3. Andy Murray (GBR) 8.660 (-1)
4. David Ferrer (ESP) 6.970
5. Rafael Nadal (ESP) 5.985
6. Tomas Berdych (CZE) 4.760
7. Juan Martin Del Potro (ARG) 4.750
8. Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 3.875
9. Richard Gasquet (FRA) 3.365
10. Janko Tipsarevic (SRB) 3.000
11. Marin Cilic (CRO) 2.675
12. Nicolas Almagro (ESP) 2.450
13. Milos Raonic (CAN) 2.225 (+2)
14. Tommy Haas (GER) 2.215
15. Kei Nishikori (JPN) 2.135 (+1)
16. Gilles Simon (FRA) 2.100 (-3)
17. Stanislas Wawrinka (SUI) 2.005
18. Andreas Seppi (ITA) 1.895
19. Sam Querrey (USA) 1.870
20. Juan Monaco (ARG) 1.785
...

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.