Cet article date de plus de six ans.

David Ferrer succède à Rafael Nadal à Rio de Janeiro

L'Espagnol David Ferrer, 9e joueur mondial, a idéalement lancé sa saison sur terre battue, en remportant le tournoi de Rio de Janeiro, en battant (6-2, 6-3) en finale l'Italien Fabio Fognini, tombeur de Rafael Nadal en demi-finale. C'est le deuxième titre de l'Ibère cette saison après celui gagné à Doha.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La joie de David Ferrer

Dans le premier set, Ferrer n'a pas eu à forcer son talent (seulement 58%  de première balle) pour prendre à deux reprises le service de son adversaire et  s'assurer le gain de la première manche 6-2 en un peu plus de 40 minutes. Même scénario dans la seconde manche, avec un Fognini de plus en plus  dissipé, jusqu'à se moquer de son propre jeu.

Irrité et impatient, l'Italien au sang chaud a multiplié les fautes  directes pour offrir sur un plateau le 23e titre de Ferrer, qui n'en demandait  pas autant. Servant à 5-1 pour terminer la rencontre, Ferrer a lâché son engagement  pour la première fois du match, laissant un petit espoir à son adversaire. Espoir de courte durée, puisque sur son jeu de service suivant le Valencien  a conclu la partie sur une énième faute directe de Fognini.
Fognini, qui n'a toujours pas battu Ferrer en huit rencontres sur le  circuit, n'a ainsi pas réussi à renouveler sa performance de la veille, lorsqu'il avait sorti Nadal en trois sets (1-6, 6-2, 7-5).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ATP

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.