Cet article date de plus de huit ans.

ATP - Stuttgart: Tipsarevic sacré

Le Serbe Janko Tipsarevic, 8e joueur mondial, a remporté le tournoi ATP de Stuttgart en battant en finale l'Argentin Juan Monaco (N.14), 6-4, 5-7, 6-3, ce dimanche sur la terre battue allemande. Tipsarevic a décroché son premier titre de la saison, le troisième de sa carrière après ceux de Moscou et Kuala Lumpur en 2011.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Janko Tipsarevic.  (THOMAS KIENZLE / AFP)

Tipsarevic, tête de série N.1, est devenu ainsi le dernier membre du Top-10 à remporter un titre cette saison, lui qui avait échoué en janvier à Madras (Inde) face au Canadien Milos Raonic. Le Serbe a eu recours à trois sets pour la troisième journée consécutive. Il avait sauvé quatre balles de match avant de battre en 3 heures l'Allemand Bjorn Phau en quarts de finale puis consacré encore deux heures au Brésilien Tomaz Belluci pour parvenir en finale.

Sorti au premier tour lors de sa première apparition à Stuttgart en 2009, le droitier de Belgrade semblait pourtant parti pour un succès facile sur Monaco après avoir empoché la première manche pour mener 4-0 dans la suivante. Mais l'Argentin, spécialiste de la terre, a enchainé cinq jeux, pour égaliser à un set partout, faisant renaître l'espoir d'accrocher son troisième titre de la saison après ceux de Vina del Mar (Chili) et Houston (Etats-Unis). Dans le set décisif, Tipsarevic a pris le service de son adversaire pour mener 3-2 et, après une courte interruption par la pluie puis la perte de son service à la reprise, il a enchaîné les trois jeux suivants pour conclure sur un nouveau break à sa deuxième balle de match.

A 28 ans, Monaco a perdu la 9e finale d'une carrière riche de cinq titres dont deux conquis cette année. Les deux premières têtes de série se retrouvaient en finale à Stuttgart pour la première fois depuis 1996 et la victoire de l'Autrichien Thomas Muster sur le Russe Yevgueni Kafelnikov.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.