Cet article date de plus de neuf ans.

Telefonica remporte la 1ère étape de la Volvo Ocean Race

Le voilier espagnol Telefonica a remporté au Cap (Afrique du Sud) la 1re étape de la Volvo Ocean Race, partie le 5 novembre d'Alicante. Le voilier espagnol a fait une arrivée spectaculaire, propulsé par un "Cape Doctor" (nom donné par les habitants du Cap à ce fort vent de secteur sud/est) soufflant à près de 40 noeuds.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le voilier Telefonica (IAN ROMAN / MAXPPP)

Avec cette victoire, le VO70 (monocoque de 21,50 m) Telefonica prend la tête du classement général provisoire avec 31 points (30 points pour avoir remporté la 1re étape Alicante-Le Cap, 1 point pour avoir fini 6e de la course côtière (in-port race), le 29 octobre à Alicante.

Iker Martinez, 34 ans, est l'un des champions de voile les plus brillants et les plus polyvalents au monde, passant avec un égal succès de la voile olympique à la course au large. Champion olympique en 2004 sur 49er (dériveur à deux équipiers), médaille d'argent aux JO de 2008 et triple champion du monde dans la même série, il a également déjà participé à deux éditions de la Volvo Ocean Race (5e en 2005-2006, 3e en 2008-2009) et fini 2e en avril dernier de la Barcelona World Race, la course autour du monde en double et sans escale, avec son complice Xabi Fernandez.

L'équipage de Telefonica (11 personnes) est majoritairement espagnol mais compte tout de même quelques étrangers, dont le navigateur/tacticien australien Andrew Cape, auteur d'un remarquable sans-faute dans l'Atlantique sud, et le chef de quart britannique Neal McDonald.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.