Environnement : faut-il soutenir les projets de "surf park" ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Environnement : faut-il soutenir les projets de "surf park" ?
Article rédigé par
F.Mivac, E.Sizarols, L.Michel, L'Atelier Duho - France 2
France Télévisions

En France, les élus locaux et les associations environnementales s'opposent aux projets de construction de surf park qui se revendiquent éco-responsables.

Au cœur des Alpes suisses, un surf park avec des vagues artificielles accueille les amoureux de la glisse, leur promettant les mêmes sensations qu'en milieu naturel. Pour Luca Bouvet, un moniteur, surfer en milieu clos est beaucoup moins intimidant que dans l'océan. À côté des surfeurs du dimanche, il est possible de croiser des champions, car le surf park est aussi un centre d'entraînement.

Le projet se veut éco-responsable

Aux quatre coins de la planète, une dizaine de surf park sont en activité. Pour l'instant en France, il n'y a que des projets. Faire glisser l'océan au milieu de la forêt des Landes, c'est le rêve de Norbert. À la place d'une parcelle de pins, ce promoteur verrait bien un vaste complexe de loisirs avec pour attraction principale la piscine à vagues. Et peu importe si l'océan se trouve à une quinzaine de kilomètres. Le projet se veut éco-responsable, mais cela ne convainc pas les associations environnementales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Surf

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.