Racisme : de la prison avec sursis pour quatre supporters anglais racistes

Quatre supporters anglais de Chelsea, jugés pour avoir empêché un homme noir de rentrer dans un métro parisien en février 2015, ont été condamnés à de la prison avec sursis.

Il y a deux ans, dans le métro parisien, Joshua P. chantait qu'il était fier d'être raciste. Aujourd'hui, protégé par son avocat, avant d'entrer dans la salle d'audience, il paraît un peu moins fier. Le 17 février 2015, il se trouvait à la porte d'un wagon avec d'autres supporters du club de Chelsea, venus à Paris à l'occasion d'un match contre le PSG. Sur les images, on les voit repousser un homme noir hors du wagon. Les supporters avaient ensuite entonné des chants racistes.

L'anxiété pour Souleymane

Deux ans plus tard, Souleymane Sylla, l'homme agressé que France 3 avait rencontré chez son avocat, confie qu'il ne s'est pas encore totalement remis de cette agression. "Ce jour-là, je me suis senti vraiment humilié", confie-t-il aujourd'hui. C'est avec une certaine anxiété que Souleymane s'est rendu ce mardi 3 janvier après-midi au Palais de justice où quatre de ses agresseurs anglais ont été cités à comparaître devant le tribunal correctionnel. Les quatre supporters ont été reconnus coupables et condamnés à des peines allant de six mois à un an de prison avec sursis.

Le JT
Les autres sujets du JT
Souleymane Sylla a été victime d\'une agression raciste dans le métro parisien en février 2015
Souleymane Sylla a été victime d'une agression raciste dans le métro parisien en février 2015 (PATRICK KOVARIK / AFP)