Traversée de l’Atlantique à la rame : Jean-Jacques Savin est mort en mer

Publié
Traversée de l’Atlantique à la rame : Jean-Jacques Savin est mort en mer
FRANCE 2
Article rédigé par
A-C.Poignard, F.Lothaire, L.Courté, E.Leenhardt, N.Fleury, P.Wursthorn, A.Canestraro - France 2
France Télévisions

Jean-Jacques Savin était un homme d’aventures et de défis. Cette fois, il faisait une traversée de l’Atlantique à la rame. Il voulait en devenir le doyen à 75 ans, mais son défi a tourné au drame.

Jean-Jacques Savin n’avait plus donné signe de vie depuis la nuit du jeudi 20 au vendredi 21 janvier. Son corps sans vie a été découvert dans l’après-midi du samedi 22 janvier par les secours. Son canot était à la dérive. Parti le 1er janvier du Portugal, le Girondin de 75 ans avait un rêve : devenir le doyen de la traversée de l’Atlantique à la rame.

Les circonstances de sa mort restent inconnues


Mais très vite après son départ, des vents mauvais semblent le mettre en difficulté. Le 19 janvier il écrit : "Je rencontre quelques problèmes depuis une dizaine de jours : le capteur solaire ne fonctionne plus (...) Rassurez-vous, je ne suis pas en danger". Deux jours plus tard dans la nuit, il active deux balises de détresse au large de l’île de Madère. C’est dans cette zone que les secours portugais l’ont localisé. Les circonstances de la mort de Jean-Jacques Savin restent pour l’heure inconnues.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.