Ski alpin : Alexis Pinturault sacré champion du monde en combiné, première médaille d'or pour un Français depuis 37 ans dans cette discipline

Le skieur de Courchevel, vice-champion olympique de la spécialité en 2018 à Pyeongchang et auteur de 21 victoires en Coupe du monde, a devancé le Slovène Stefan Hadalin.

Le skieur français Alexis Pinturault, le 11 février 2019 à Are (Suède).
Le skieur français Alexis Pinturault, le 11 février 2019 à Are (Suède). (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Alexis Pinturault a décroché, à 27 ans, son premier titre de champion du monde de ski alpin, en s'imposant, lundi 11 février, à Are (Suède), en combiné. Il devient ainsi le premier Français à se parer d'or dans la discipline depuis trente-sept ans. Le skieur de Courchevel, vice-champion olympique de la spécialité en 2018 à Pyeongchang et auteur de 21 victoires en Coupe du monde, a devancé le Slovène Stefan Hadalin de 24/100 et l'Autrichien Marco Schwarz de 46/100.

"Attendu, le skieur de Courchevel n'a pas faibli face à la pression qu'il pouvait avoir sur ses épaules. Du haut du parcours jusqu'à l'arrivée du slalom, le Français a fait preuve de grande maîtrise : vitesse, agressivité et précision. Jamais, il n'a semblé trembler", résume francetv sport.

Pourtant les conditions n'étaient pas faciles pour le sportif de haut niveau : la neige est tombée pendant quelques minutes après son passage et le parcours s'est progressivement détérioré. Mais dans le mur final, Alexis Pinturault a fait parler sa technique.