Le surfeur volant, Franky Zapata, va traverser la Manche

Il avait fait sensation le 14-Juillet dernier. Franky Zapata avait traversé la place de la Concorde avec son Flyboard. Jeudi 25 juillet, il tentera la traversée de la Manche en un peu plus de vingt minutes.

Il se prépare dans un vrombissement assourdissant. En à peine deux secondes, Franky Zapata s'élève dans les airs à plusieurs dizaines de mètres du sol. L'homme s’entraîne au-dessus des champs avant de s'envoler vers l'Angleterre. L'ancien champion de jet ski vole avec cette incroyable plateforme dotée de cinq turbo-réacteurs. "L'effort est énorme, je ne sais pas si vous imaginez. Mettre la main en dehors de la voiture à 130, et bien vous imaginez le corps entier lorsque vous êtes à 130 km/h. C'était déjà un challenge physique et technologique", explique Franky Zapata.

Inventeur en herbe

Pour rejoindre l'Angleterre, il vise 140 km/h à une vingtaine de mètres du sol. Après 18 kilomètres de vol, il devra se ravitailler en kérosène et devra donc changer de sac à dos qui le contient. Il se posera sur une plateforme mouvante. Développé en 2016, ce Flyboard n'est pas la première invention de Franky Zapata. Avant, il avait imaginé un overboard qui se déplace au-dessus de l'eau. "Dire qu'on est des pionniers ou pas, ce n'est pas la problématique. Mais juste marcher dans leurs traces, avec une nouvelle technologie, c'est plus qu'un rêve d'enfant, c'est le rêve d'une vie", concède-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le champion du monde de jet-ski français Franky Zapata lors du défilé du 14-Juillet à Paris, le 14 juillet 2019.
Le champion du monde de jet-ski français Franky Zapata lors du défilé du 14-Juillet à Paris, le 14 juillet 2019. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)