Le skipper indien Abhilash Tomy a été secouru

C'est un bateau français qui a pu porter secours à ce skipper blessé et immobilisé sur son voilier depuis vendredi, alors qu'il participe à la Golden Globe Race.

Le skipper indien Abhilash Tomy sur son voilier Thuriya aux Sables-d\'Olonne (Vendée), le 29 juin 2018.
Le skipper indien Abhilash Tomy sur son voilier Thuriya aux Sables-d'Olonne (Vendée), le 29 juin 2018. (DAMIEN MEYER / AFP)

Il n'est plus en détresse en mer. Le skipper indien Abhilash Tomy, qui était blessé et immobilisé sur son voilier, a été secouru, lundi 24 septembre, à des milliers de kilomètres de l'Australie. Cet homme de 39 ans fait partie des 17 marins qui participent à la Golden Globe Race, une course à la voile partie le 1er juillet des Sables-d'Olonne (Vendée). Les skippers doivent faire le tour du monde en solitaire en huit à dix mois, à bord de petits voiliers dépourvus de moyens modernes.

Vendredi, le marin indien avait envoyé un message de détresse grâce à son téléphone satellite d'urgence, alors qu'il était à 1 900 milles nautiques (environ 3 700 km) de l'Australie : "Retourné. Dématé. Sévère blessure au dos. Ne peux pas me lever." Les organisateurs ont lancé un code rouge et une alerte à tous les navires pour lui porter secours. Samedi matin, il a réussi à activer sa balise de détresse et à envoyer un nouveau message : il est à l'abri dans son bateau mais son téléphone satellite ne fonctionne plus.

"Tomy récupéré sans encombre", a tweeté, lundi matin, un porte-parole de la marine indienne, en référence au skipper.

Le skipper indien Abhilash Tomy "est conscient et parvient à parler"indique dans un bref communiqué (en anglais) l'organisation de la Golden Globe Race, après le sauvetage du marin. C'est grâce à un patrouilleur français, Osiris, affrété à La Réunion, que le skipper a pu être sauvé.