JO 2018 : le froid et le vent perturbent les épreuves

Aux Jeux olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud), de nombreuses épreuves sont annulées à cause de la météo capricieuse. Sur certaines pistes les vents atteignent les 100 km/h.

Voir la vidéo
france 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un vent glacial venu de Sibérie souffle en rafales sur les pistes olympiques de Pyeongchang (Corée du Sud). Jusqu'à 100 km/h enregistrés, abaissant encore plus la température : plus de -30°C ressenti. Après la descente prévue initialement dimanche 11 février, le géant féminin prévu le lundi 12 février a aussi été reporté.

Des circonstances qui faussent les classements ?

Lors des épreuves de snowboard, le vent tourbillonnant a provoqué de nombreuses chutes. Plusieurs athlètes ont estimé que le classement était faussé, sans parler des risques pour leur sécurité. Sur le tremplin de vol à ski, les concurrents prennent leur mal en patience. Le vent perturbe les séances d'entraînement. Pour beaucoup d'athlètes, le concours risque de ressembler à une loterie. Selon le dernier point météo, le vent soufflera fort jusqu'à jeudi prochain, date fixée pour la reprise des épreuves de ski alpin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pentes où devait se dérouler l\'épreuve du slalom géant féminin des Jeux olympiques de Pyeongchang, lundi 12 février, finalement reportée à jeudi à cause du vent.
Les pentes où devait se dérouler l'épreuve du slalom géant féminin des Jeux olympiques de Pyeongchang, lundi 12 février, finalement reportée à jeudi à cause du vent. (MARTIN BERNETTI / AFP)