Environnement : Benoît Lecomte à l'assaut du Pacifique à la nage

9 000 kilomètres séparent le Japon de San-Francisco (États-Unis). Benoît Lecomte est en train de traverser l'océan Pacifique à la nage. Il alerte sur la pollution de la mer par les plastiques.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'équipe de France 3 avait laissé Benoît Lecomte en plein typhon, obligé de rejoindre la terre ferme au Japon. Aujourd'hui, il retrouve la mer pour son plus grand bonheur. Au fil de l'eau, il immortalise ses rencontres avec la faune de l'océan Pacifique. À l'aide d'un hydrophone, il réussit à entendre les sons qu'émettent les orques, les dauphins et les baleines. 3 000 heures d'enregistrements sont prévues, afin de réaliser la plus grande cartographie des espèces présentes dans le Pacifique.

307 heures de nage

Depuis son départ le 5 juin dernier, Benoît Lecomte a nagé 307 heures, parcourus plus de 900 miles : il lui en reste 4 000 pour arriver à destination. Depuis son ordinateur, le frère ainé de l'aventurier suit son parcours à la trace. À bord de l'expédition, c'est le fils de ce dernier qui accompagne Benoît Lecomte. Cette traversée spectaculaire serait donc une histoire de famille.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Le nageur Benoît Lecomte lors du lancement de sa traversée de l\'océan Pacifique, le 5 juin 2018, à Choshi au Japon.
Le nageur Benoît Lecomte lors du lancement de sa traversée de l'océan Pacifique, le 5 juin 2018, à Choshi au Japon. (MARTIN BUREAU / AFP)