Coupe du monde de ski de fond : Richard Jouve 3e du sprint libre de Lillehammer

La course a été survolée par le Norvégien Johannes Klaebo, vainqueur de la Coupe du monde en 2018 et 2019.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Français Richard Jouve a pris la 3e place du sprint libre de Lillehammer (Norvège), vendredi 3 décembre. (KARL-JOSEF HILDENBRAND / AFP)

Le Français Richard Jouve a pris la 3e place du sprint libre de Lillehammer (Norvège), vendredi 3 décembre, comptant pour la Coupe du monde de ski de fond. Une épreuve remportée par le Norvégien Johannes Klaebo devant son compatriote Thomas Larsen.

Quatrième du sprint classique de Ruka (Finlande) la semaine dernière en ouverture de la saison, le skieur de 27 ans a confirmé sa belle forme lors de ce premier sprint disputé en skating, son style de prédilection. Le Français, médaillé de bronze en relais aux Jeux Olympiques 2018a également profité de l'élimination en demi-finales du double tenant du gros Globe de cristal, le Russe Alexander Bolshunov.

Les jeux de Pékin sont "encore loin"

"Cela fait du bien, c'est extrêmement cool de faire un podium dès le deuxième week-end" a déclaré Richard Jouve, interrogé par l'AFP. "Cela lance bien la saison. La préparation a été bien effectuée et je ne suis pas encore monté à mon meilleur niveau donc c'est tout bon pour la suite. Il y a encore de la marge de progression et des détails à affiner. Mais il ne me manque pas grand chose pour décrocher un premier succès. Aujourd'hui, j'ai essayé de courir pour gagner mais il m'en a manqué sur le finish" a t-il poursuivi. Pour lui, "Les Jeux olympiques de Pékin sont encore loin", et "il va falloir encore bosser avant d'y être".

"J'ai les JO dans un coin de la tête mais l'objectif pour le moment c'est de prendre de la confiance en Coupe du monde et faire des bons résultats" a t-il conclu. Lucas Chanavat, l'autre Français engagé dans ce sprint, a été sorti dès les quarts de finale en finissant 5e de sa course.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Ski de fond

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.