Ski alpin : Lucas Braathen remporte géant d'ouverture à Sölden, Pinturault rate le podium

Grâce à une excellente deuxième manche, Lucas Braathen a remporté le géant d'ouverture de Sölden (Autriche) dimanche. Premier Norvégien à s'y imposer depuis Aksel Lund Svindal en 2007, Braathen a conclu la journée avec un temps cumulé de 2:14.41. Il devance Marco Odermatt, meilleur temps de la seconde manche (+0.05) et Gino Caviezel, surprise de la première (+0.46). Alexis Pinturault rate le podium pour trois centièmes (+0.49), mais fait une bonne opération au classement général face à Henrik Kristoffersen (6e), Zan Kranjec (7e) et Aleksander Kilde, hors-jeu dès la première manche.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Lucas Braathen à Sölden. (JOE KLAMAR / AFP)

Gino Caviezel était la surprise de la première manche du géant à Sölden (Autriche), Lucas Braathen a été celle de la deuxième ! Cinquième après la première manche ce matin, le Norvégien a réalisé le deuxième meilleur chrono de la deuxième pour s'imposer en 2:14.41 et remporter sa première victoire sur le circuit. Sur le podium - également son premier en carrière -, il devance Marco Odermatt, meilleur temps de la seconde manche (+0.05) et Gino Caviezel (+0.46). A seulement 20 ans, il succède à Aksel Lund Svindal, dernier vainqueur norvégien à Sölden en 2007.

Les favoris dans le dur

Avec treize hommes qui se tenaient en une seconde, cette deuxième manche s'annonçait explosive entre les favoris et elle l'a été : sans Aleksander Kilde, parti à la faute en première manche, aucun n'a su tirer son épingle du jeu : Zan Kranjec, deuxième temps ce matin, a conclu sa deuxième manche très loin (17e), tout comme Henrik Kristoffersen (12e). Alexis Pinturault, auteur d'un écart sur un virage à droite en haut de parcours, a rapidement pris du retard qu'il n'a pu refaire ensuite (9e de la deuxième manche). Au final, le Français termine à trois centièmes du podium (+0.49), Kristoffersen termine 6e +(0.56), juste devant Kranjec (+0.77).

Du côté des Français, Thibaut Favrot a réalisé une belle deuxième manche dont il a été leader pendant un bon moment, et termine 9e à +1.21 de Braathen. 24e de la deuxième manche, Victor Muffat-Jeandet termine finalement 16e (+1.95) alors que Mathieu Faivre est plus loin (26e à+3.05).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.