Tessa Worley crée la sensation en gagnant le géant de Kronplatz

Ce mardi, Tessa Worley a décroché la victoire sur le géant de Kronplatz (Italie). C'est son troisième podium cette saison, et sa première victoire sur le circuit de la Coupe du monde depuis sa victoire au slalom géant de Solden en 2018. Lara Güt-Behrami, 2e, finit à 27 centièmes de la Française.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
La Française Tessa Worley à l'attaque sur le géant de Kronplatz le 26 janvier 2021 (MARCO BERTORELLO / AFP)

Tessa Worley va savourer cette victoire. Après l'annonce de la retraite de son compagnon,  Julien Lizeroux, la Française avait à cœur de faire une belle course dans ce géant de Kronplatz (Italie) pour lui rendre hommage. Et c'est chose faite. Partie avec le dossard 1 dans la première manche, la skieuse de 31 ans a fini avec le cinquième chrono (+0"78), derrière la Suissesse Michelle Gisin, l'Américaine Mikaela Shiffrin (+0''56) et l'Italienne Federica Brignone (+0''67).

"Je suis si contente, une part de moi me disait que je pouvais le faire et puis de l'autre côté je me disais que c'était peut-être fini", s'est réjouie Worley qui est entrée avec ce 14e succès dans le top 3 du classement historique des skieuses les plus titrées en slalom géant en Coupe du monde. "C'est assez drôle, car il y a deux, trois ans, avant les Mondiaux, j'avais gagné la course. Ça ne veut rien dire mais j'ai l'impression que ma forme va en s'améliorant et c'est tant mieux", a-t-elle ajouté en pensant à Cortina d'Ampezzo, là où se dérouleront les Mondiaux à partir du 8 février.
 

 

Une deuxième manche de haute volée

Tessa Worley a montré toute l'étendue de son talent sur les skis, dans cette deuxième manche. Après un gros engagement sur le haut du parcours, la Française a terminé à la première place avec 73 centièmes d'avance. La skieuse a tremblé jusqu'au bout parce que la favorite, Michelle Gisin s'est élancé en dernière position, et qu'elle avait plus d'une demi-seconde d'avance aux trois premiers temps intermédiaires. Mais à quelques portes de l'arrivée, la Suissesse est partie à la faute, coupant son élan, réduisant à néant ses chances de victoire qui lui tendaient les bras. Elle finir à la 6e place de ce slalom géant, à plus d'une seconde trente de la gagnante du jour. 

Grâce à cette performance, Tessa Worley signe son troisième podium de la saison, en six géants. Elle n'était plus montée sur la plus haute marche d'un podium en Coupe du monde depuis octobre 2018, et son succès à Sölden. A 31 ans, elle retrouve de belles couleurs et, une fois passée la ligne, elle a crié "chéri", comme pour monter le chemin à on compagnon. Car en fin de journée, Julien Lizeroux sera sur les skis, à Schladming, pour le dernier slalom de sa carrière. Avec le dossard N.38 dans le dos, le vice-champion du monde 2009, âgé de 41 ans, sait ce qui lui reste à faire...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.