Super-G de Val-d'Isère : Alexis Pinturault, 7e, reprend seul la tête du classement général, Mauro Caviezel s'impose

Bonne opération pour Alexis Pinturault qui reprend seul la tête du classement général de la Coupe du monde grâce à sa place de 7e sur le Super G de Val d’Isère ce samedi. Il finit à 86 centièmes du vainqueur dans une épreuve qui n'est pas sa spécialité (1 seule victoire en Coupe du monde). Le Suisse Mauro Caviezel s'impose et remporte sa première victoire en Coupe du monde devant le Norvégien Sejersted (+0”10) et l’Autrichien Walder (+0”54). Les autres Français déçoivent.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alexis Pinturault à Santa Caterina  (MARCO BERTORELLO / AFP)

Privés des habituelles épreuves nord-américaines à cause de la pandémie, les spécialistes de la vitesse débutaient leur saison de Coupe du monde ce samedi à Val d’Isère (France) dans des conditions météorologiques très difficiles. Sur un Super G raccourci, amputé du haut du tracé à cause du brouillard persistant et des chutes de neige, Alexis Pinturault (7e) a repris seul la tête du classement général pour le gros Globe de cristal.

L’objectif pour le Français était de limiter la casse notamment sur le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde, vainqueur de la Coupe du monde l’an passé, et sur un format de course à sa convenance aujourd’hui. Pinturault à fait mieux que ça. Parti conquérant en début de tracé, il réalise le meilleur temps au premier intermédiaire avant de logiquement perdre dans une partie moins technique sur le chrono de référence de Mauro Caviezel. Le skieur de Courchevel termine malgré tout à une belle 7e place devant Kilde (12e) et le Suisse Marco Odermatt (13e) co-leader du général avec le Français avant ce Super G. Le Savoyard est maintenant seul en tête dans la course au Gros Globe de cristal.

Derrière Alexis Pinturault, les autres Français spécialistes des épreuves de vitesse déçoivent pour la première épreuve de la saison. Brice Roger termine 15e (+1”07), Blaize Giezendanner 17e (+1”14) et Nils Allegre 22e (+1”27). 

Un podium fait de premières

Le Suisse Mauro Caviezel s’impose et remporte sa première victoire en Coupe du monde après 11 podiums. Opéré du tendon d'Achille au début de l’été, le vainqueur du petit globe du Super G de la saison passée remporte enfin un premier succès à 32 ans. Le Norvégien Adrian Smiseth Sejersted (+0”10) et l’Autrichien Christian Walder (+0”54) réalisent tous deux leur premier podium de Coupe du monde en carrière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.