Cet article date de plus de deux ans.

Slalom de Semmering : Shiffrin en mode record, Noens dans le top 15

Dominante en première manche, l’Américaine n'a pas flanché pour remporter le slalom de Semmering (Autriche). Elle décroche la huitième victoire de sa saison, et la 51e de sa carrière. Surtout, elle établit un nouveau record de victoires sur une année civile, avec quinze succès. Derrière elle, Petra Vlhova prend la deuxième place, et Wendy Holdener la troisième. Nastasia Noens, seule Française encore en course lors de cette seconde manche, finit à la treizième place.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mikaela Shiffrin (ROLAND SCHLAGER / APA)

A 23 ans, Mikaela Shiffrin inscrit à nouveau son nom sur un record. A Semmering, la double tenante en titre du gros globe de cristal a empoché une quinzième victoire en 2018, soit le plus haut total sur une année civile. Autre record que la double tenante du gros globe ne souhaitait plus partager, celui du nombre de succès en slalom: elle en compte désormais 36, un de plus que la légende autrichienne Marlies Schild.

La skieuse américaine a aussi retenu retenu la leçon de la veille. Vendredi, Mikaela Shiffrin avait remporté avec aisance la première manche du géant de Semmering. Mais lors de la seconde, l'Américaine s'est complètement planté finissant cinquième, finalement. Ce samedi, la skieuse de 23 ans n'a pas commis la même erreur.

Tout en maîtrise, la leader de la Coupe du monde avait pris la tête au terme de la première manche, avec 48 centièmes d'avance sur Petra Vlhova. La Slovaque a su conserver son rang lors de la seconde manche, mais son temps n'a pas suffi à faire tomber, à nouveau, Mikaela Shiffrin. Avec quelques fautes mineures, cette dernière a contrôlé la course sur une piste dégradée et s'impose avec 29 centièmes d'avance. 

Noens à l'équilibre

Derrière Shiffrin et Vlhova, Wendy Holdener a pris la dernière place sur la boîte. La Suissesse a profité de la sortie de piste de Frida Hansdotter, qui avait fini troisième de la première manche. 

Côté bleu, une seule Française était encore en lice lors de la seconde manche. Nastasia Noens a montré plus de difficultés que lors de la première manche. Mais elle garde sa place initiale en terminant à la treizième place, son meilleur résultat de la saison.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.