Ski alpin - Géant de Sölden : la surprise Caviezel domine la première manche, Kilde déjà sorti, Pinturault en embuscade

Parti à la faute, le tenant en titre de la Coupe du monde Aleksander Aamodt Kilde en a déjà fini avec le géant d'ouverture à Sölden (Autriche). Après la première manche, c'est le surprenant Gino Caviezel (1:08.13) qui a réalisé le meilleur temps, juste devant Zan Kranjec (+0.06), Henrik Kristoffersen (+0.10) et le Français Alexis Pinturault (+0.15). Avec moins d'une seconde entre les quatorze premiers, les écarts sont minimes avant la deuxième manche.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Aleksander Kilde. (JOHANN GRODER / EXPA)

Le double tenant du titre est bien là. Alexis Pinturault a terminé 4e de la première manche du slalom géant dimanche à Sölden (Autriche) où le Français a terminé cinq fois sur le podium en six départs. Une première manche marquée par deux surprises : la première, c'est la chute précoce d'Aleksander Kilde, le tenant du titre du classement général de la Coupe du monde, parti à la faute en milieu de piste alors qu'il réalisait un bon chrono. Sa journée est déjà finie.

La deuxième surprise est Suisse : Gino Caviezel a maté les favoris de quelques centièmes et sort de cette première manche en tête avec un temps de 1:08.13. Il devance le Slovène Zan Kranjec (+0.06), le Danois Henrik Kristoffersen (+0.10) et donc Pinturault (+0.15), globalement satisfait de sa performance. "Je me suis senti plutôt correct (lors de la première manche), ça fait du bien de recommencer. On a vraiment eu des bonnes conditions. Je fais une faute qui me coûte quelques centièmes au deuxième intermédiaire. Ce n’est pas l’idéal mais bon, ça fait partie du jeu, c’est pas non plus une énorme faute, je reste dans le coup, tout est possible pour la deuxième ! "

Parmi les autres Français engagés, Victor Muffat-Jeandet est celui qui s'en est le mieux sorti en prenant la 12e place (+0.87), juste devant Thibaut Favrot (14e, +0.96) et Mathieu Faivre (16e, +1.18). Rémy Falgoux et Cyprien Sarrazin sont eux bien plus loin (+2.99). 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.