Noël en dauphin, bonne affaire pour Pinturault, der de Lizeroux : les Bleus ont animé le slalom de Schladming

Si Marco Schwarz a remporté le slalom le plus prestigieux de la saison de Coupe du monde à Schladming, les Français ont animé la course à d'autres niveaux. Clément Noël et Alexis Pinturault complètent le podium tandis que Julien Lizeroux a disputé la dernière manche de sa carrière.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Clément Noël à Schladming, 2021 (DOMINIK ANGERER / EXPA)

• Deux Français sur le podium

Marco Schwarz était l'homme de ce slalom de Schladming ce mardi en Autriche. Mais derrière, il fallait regarder du côté du camp tricolore : Clément Noël (2e, +0'68) et Alexis Pinturault (3e, +0'82) ont donné une forte teinte bleue au podium. Le premier était attendu. Une nouvelle fois, s'est dégagée l'impression qu'il aurait pu faire encore mieux, tant il a semblé voler sur le haut de la piste. Jusqu'à cette erreur (encore une), le Français semblait le seul à être en mesure de rivaliser avec Schwarz, qui avait relégué le reste du plateau à plus de huit dixièmes.

"En passant la ligne, je ne m'attends pas à finir deuxième ! Je fais quelques fautes, j'ai encore un peu de marge à deux ou trois endroits, je fais une petite faute dans le mur. Mais dans l'ensemble, je suis assez satisfait de ma manche quand j'arrive en bas". Il a d'ailleurs fini deuxième malgré cet accroc, preuve de sa marge. Il s'agit du premier podium de sa carrière à Schladming. Parti en 16e position sur cette seconde manche, Alexis Pinturault a prouvé qu'il était au sommet de sa forme en signant le meilleur temps de ce 2e run. Surtout, il a marqué des points précieux dans la course au gros globe de cristal en signant le 68e podium de sa carrière.

• Le gros coup de Pinturault au général 

Semaine après semaine, le skieur de Courchevel se rapproche doucement mais sûrement du premier gros globe de sa carrière. Alors qu'il avait marqué quelques points importants lors du Super-G de Kitzbühel ce lundi (12e), Alexis Pinturault s'est donc adjugé le luxe d'un podium sur le plus prestigieux des slaloms de l'hiver à Schladming. Il prend ainsi 250 points d'avance sur son dauphin au général, le Suisse Marco Odermatt.  

Depuis la blessure de Alexander Kilde, Pinturault est le grand favori du général, et il confirme course après course qu'il compte bien ne pas laisser passer l'occasion cette saison. "L'an dernier j'avais beaucoup de très bonnes performances et des abandons, a-t-il constaté après la course. Il a fallu gommer ça, les choses sont bien parties mais il reste encore une bonne partie de saison, le reste de la Coupe du monde et les Mondiaux".

• La der' de Julien Lizeroux

Il l'avait annoncé sur les réseaux sociaux quelques jours plus tôt : cette course, dans le temple du slalom, serait sa dernière. Julien Lizeroux a donc bien pris sa retraite à l’issue de la première manche de Schladming. Relégué à la 35e place à 3'37" du meilleur temps signé Manuel Feller, il n'a pas disputé le run final. 

Devant la caméra, à l'issue de son slalom, le Français est apparu radieux et ému. Il a enlevé son dossard, et crié "ciao" et "bisous" en signe d'au-revoir, avant de faire signe au reste des skieurs cachés par les pancartes publicitaires, et à un stade vide de tout supporter ou proche. Des applaudissements nourris ont tout de même accompagné le double vice-champion du monde français pour sa dernière sortie. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.