Mondiaux de ski : impérial, Alexis Pinturault domine la première manche du géant

Alexis Pinturault a fait un grand pas vers le titre en géant. Le Français a dominé la première manche aux championnats du monde à Cortina d’Ampezzo, sortant un run absolument parfait. Luca De Aliprandini (+0"40) pointe en deuxième place devant Alexander Schmidt (+0”56) et le Français Mathieu Faivre (+0”58). La deuxième manche est à suivre à partir de 12h55 sur france.tv et sur France 3.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Alexis Pinturault lors de la première manche du géant des championnats du monde, vendredi 19 février 2021. (FABRICE COFFRINI / AFP)

Il était le grand favori, il a répondu présent lors du premier run de ce géant des mondiaux. Alexis Pinturault a réalisé le meilleur temps après un passage presque parfait et a fait un grand pas vers ce titre qui lui manque tant. Le Français a été impeccable de bout en bout, taillant des courbes parfaites dans le premier mur et ne se faisant pas piéger par les portes en aveugle piquetées par son entraîneur Fabien Mugnier. Le Savoyard a devancé l’Italien Luca De Aliprandini et l’Allemand Alexander Schmidt qui ont su profiter de conditions moins verglacées sous l’effet du soleil.

"C'était vraiment glacé et les conditions s’améliorent légèrement au fur et à mesure. J’ai pas eu des sensations d’accroche comme d’habitude, je me suis senti sur des œufs à certains moments", a expliqué Alexis Pinturault, étonné par l’écart de 2"08 lorsqu’il a coupé la ligne d’arrivée, "je ne m’y attendais pas spécialement quand je suis arrivé. Il y a pas mal de skieurs qui se sont intercalés ensuite, mais c’est de bon augure pour la deuxième manche".

Seuls trois skieurs se sont classés dans la même seconde que le Français dont un autre tricolore, Mathieu Faivre, qui a retrouvé des couleurs sur ces championnats du monde. Après sa médaille d’or surprise sur le parallèle, mardi 16 février, il a réalisé une très belle première manche pour se classer 4e (+0"58). 

"Je me régale, a-t-il déclaré après son passage. Je suis content de produire du ski, maintenant il faut rester assez calme mais ça confirme le travail depuis un mois qui porte ses fruits. Je suis dans le coup pour aller jouer quelque chose. J’ai envie de m’engager pleinement et si ça passe tant mieux."

Les autres favoris aux abois

Il faut remonter à 1"12 et Loïc Meillard pour trouver une des principales têtes d’affiche que l'on attendait sur ce premier run. Les autres ont tous été en difficulté sur cette piste Labirinti verglacée en début de manche. Marco Odermatt est sorti avec le dossard 1, Filip Zubcic est relégué à la 11e place (+2"08) et le tenant du titre Henrik Kristoffersen à la 15e (+2"32). Pour les autres Français, Thibaut Favrot est 12e (+2"15) et Victor Muffat Jeandet 21e (+3"42).

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.