Mondiaux de ski alpin : Mikaela Shiffrin s'offre le combiné sans trembler

Victoire de Mikaela Shiffrin sur le combiné alpin des championnats du monde à Cortina d’Ampezzo. L’Américaine, troisième après le super-G, a fait la différence en slalom pour devancer la Slovaque Petra Vlhova (+0”86) et la Suissesse Michelle Gisin (0”89). Elle remporte ainsi son sixième titre mondial en carrière.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mikaela Shiffrin remporte le combiné des championnats du monde, lundi 15 février 2021. (SERGIO BISI / LIVEMEDIA)

Nouveau titre mondial pour Mikaela Shiffrin. Le sixième, à seulement 25 ans. L’Américaine a survolé le combiné des Mondiaux à Cortina d’Ampezzo. Après avoir renoué avec la victoire en Coupe du monde en janvier, un an après son dernier succès, et décroché une médaille de bronze lors de la première semaine de ces Mondiaux, elle confirme qu’elle est redevenue la patronne du circuit. Pour sa première dans la spécialité lors des Mondiaux, la skieuse de Vail a réalisé un super-G presque parfait lundi 15 février et a créé l’écart là où on l’attendait, en slalom. Elle a finalement devancé Petra Vlhova (+0”86) et Michelle Gisin (+0”89).
 

Dès la matinée Mikaela Shiffrin était bien à l'heure, à la mi-course de ce combiné derrière les Italiennes. Sur l’Olympia delle Tofana, Federica Brignone avait réalisé un run quasi parfait sur le super G pour devancer d’un cheveux sa compatriote Elena Curtoni (+0”01) mais l’Américaine, médaillée de bronze dans la discipline au début de ces mondiaux, était plus qu’en embuscade. La skieuse du Colorado n’était qu’à six petits centièmes avant d’aborder la discipline dans laquelle elle excelle, le slalom. Également bien placée, la Slovaque Petra Vlhova figurait en 6e position (+0”40).

Shiffrin, maître du slalom

Sur une piste verglacée, la jeune prodige, partie en troisième position, a assuré dans le premier mur avant de lâcher les skis dans la partie plane et de creuser l’écart sur la concurrence. Petra Vlhova, sa meilleure ennemie entre les piquets, n’a pas réussi à suivre le rythme tout comme la très polyvalente Michelle Gisin. Mikaela Shiffrin compte déjà deux médailles sur ces championnats du monde avant d’aborder les épreuves techniques où elle aura le statut de favorite.
 

La vainqueur du super-G, Federica Brignone n’a tenu que deux portes sur le slalom. "Je devais attaquer fort", a-t-elle expliqué au micro de France 3 après la course. "Je suis partie en attaquant mais c’était presque un peu trop. Je ne pensais pas que ça aurait autant glissé." L’Italienne déçoit à domicile en ne comptant encore aucune médaille dans ces mondiaux après trois épreuves. Côté tricolore, Laura Gauché s’est classée 7e (+3”64) alors que Tifany Roux est sortie lors du slalom.

-

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.