Cet article date de plus de dix ans.

Bertrand manque à l'appel

Coup dur pour l'équipe de France de vitesse avec le forfait de dernière minute de Yannick Bertrand pour le super-G des Mondiaux. La mauvaise nouvelle est tombée en début de matinée à l'issue des reconnaissances. Du coup, il était trop tard pour prévoir un remplaçant. Tous les espoirs de médailles reposent donc sur Adrien Théaux et, dans une moindre mesure, Thomas Frey et Alexis Pinturault.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Disputer un super-G avec un énorme hématome sur la cuisse gauche était mission impossible pour "Bambou". Tout allait bien jusqu'à mardi après-midi. Un petit entraînement sous le soleil était au programme du groupe de vitesse en vue du super-G puis de la descente de samedi. Malheureusement, le Savoyard a été un peu trop optimiste sur une porte et a tapé fort contre un piquet. Résultat un gros hématome sur la cuisse et une douleur insoutenable. Le super-G déjà terminé, Yannick Bertrand espère désormais être remis pour le premier entraînement de la descente jeudi et la grosse course du week-end.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnats du monde de ski alpin

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.