Cet article date de plus de huit ans.

Raphaël Poirée n'est plus l'entraîneur du Bélarus

Raphaël Poirée et le Belarus, c'est fini. L'octuple champion du monde de biathlon n'est plus l'entraîneur de l'équipe masculine du Bélarus de biathlon. Un an après sa prise de fonction, le Français est donc libre de tout engagement et ne sait pas encore quelle suite donner à sa carrière.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Raphaël Poirée, huit fois champion du monde de biathlon

"Ils ne voulaient pas changer de système  et de mentalité". Joint au téléphone par l'AFP, Raphaël Poirée a expliqué son départ. "Ils ont restructuré mais pas fait les changements souhaités, et ils n'ont pas de jeunes. Ce n'était plus intéressant", a-t-il déclaré. Après avoir débuté sa carrière d'entraîneur avec l'équipe nationale B de Norvège, puis l'équipe nationale junior féminine de Norvègen, le Bélarus était sa troisième expérience. La suite? "Il y a des pistes, mais je ne peux pas encore en parler", a-t-il déclaré laissant planer le mystère. Aux Mondiaux de Nove Mesto, en février dernier, Poirée avait dit apprécier le rôle de consultant auprès d'athlètes du circuit qui viennent le voir en Norvège, et qualifié de "génial" le système français actuel où "tout le monde  est axé sur la performance".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.