Mondiaux de biathlon : Sturla Holm Laegreid sacré sur la mass start, Quentin Fillon Maillet (3e) décroche sa première médaille !

Clap de fin pour ces championnats du monde de biathlon à Pokljuka, en Slovénie. Sturla Holm Laegreid remporte la mass start (15km) et décroche un quatrième titre sur ces Mondiaux. Quentin Fillon Maillet arrache enfin sa première médaille en décrochant la troisième place (+12.8) après une remontée spectaculaire dans l'ultime boucle. Johannes Dale vient compléter le podium (+10.2).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (ANZE KACIN / AFP)

La Norvège une nouvelle fois au sommet ! Sturla Holm Laegreid a été sacré champion du monde de la mass start après sa grande performance lors de cette dernière course des Mondiaux de biathlon. Précis derrière la carabine (19/20), le jeune biathlète de 24 ans s’est offert un quatrième couronnement pour sa première participation aux championnats du monde. La seconde place de l’autre Norvégien, Johannes Dale permet à la nation de terminer ces Mondiaux au sommet, avec quatorze médailles remportées. Le Français Quentin Fillon Maillet a remporté sa première médaille en terminant à la troisième position (+12.8). La France finit avec sept médailles.

Enfin une médaille pour QFM ! 

Mieux vaut tard que jamais. Le Français Quentin Fillon Maillet a enfin remporté une breloque sur ces Mondiaux. Abonné aux médailles en chocolat depuis le début des championnats avec trois quatrième place, QFM a su saisir cette dernière chance pour décrocher le bronze. Avec seulement deux erreurs sur le pas de tir, le Jurassien s’est montré solide pour signer le troisième meilleur temps de ski. Il a su profiter des fautes de ses adversaires sur le dernier tir debout pour signer un sans-faute et ressortir à dix secondes du podium. Solide sur les skis jusque dans les derniers instants, le Français termine troisième derrière Johannes Dale et à un peu plus de douze secondes du vainqueur.

Aucun titre pour Johannes Boe

C’est la grosse surprise de ces championnats du monde 2021. Le Norvégien Johannes Boe, actuel leader du classement général de la Coupe du monde, n’a pas remporté de titre individuel sur ces Mondiaux. Celui qui était champion du monde en mass start l’an passé après sa victoire à Antholz-Anterselva (Italie) n’a pas réussi a défendre son titre aujourd’hui. Le biathlète de 27 ans a terminé à la huitième position (+45.2). Irrégulier aux tirs (15/20), le Norvégien repart bredouille des championnats du monde, une première depuis quatre ans.

Le craquage d'Emilien Jacquelin 

Terrible prestation pour Emilien Jacquelin. Après avoir signé un sans-faute sur le premier tir, le Français a complètement craqué sur le second et a dû tourner cinq fois sur l'anneau de pénalité. Des erreurs qui l'ont rapidement mis hors course. Celui qui avait été médaillé d'or sur la poursuite le 14 février dernier est arrivé trentième, à plus de sept minutes du vainqueur. Une contre performance qui ont désillusioné le biathlète tricolore qui repart tout de même avec deux médailles sur ces Mondiaux. 

De leurs côtés, les autres Français Simon Desthieux (+1:21.9) et Antonin Guigonnat (2:04.9) ont respectivement terminé aux treizième et dix-septième places. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.