Biathlon : quatrième victoire de suite pour Justine Braisaz-Bouchet sur le sprint à Oberhof

La Française s'est imposée, vendredi, sur le sprint d'Oberhof défiant tous les pronostics après un début de course raté. Elle signe sa quatrième victoire de suite et conforte sa première place au classement général.
Article rédigé par Sasha Beckermann, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Justine Braisaz-Bouchet sur le sprint d'Oberhof en Allemagne le 5 janvier 2024. (MARTIN SCHUTT / DPA / AFP)

Deux fautes au tir et Justine Braisaz-Bouchet aurait pu voir ce sprint s'envoler. Et pourtant. En Allemagne, à Oberhof, la Française s'est imposée, vendredi 5 janvier, après une fin de course en boulet de canon. Sa compatriote, Sophie Chauveau (+4''6), réalise également une jolie performance pour finir troisième, à deux dixièmes de l'Allemande Franziska Preuss qui complète le podium. Avec cette quatrième victoire de suite en Coupe du monde, la biathlète des Saisies accroît son avance en tête du classement général. Les Tricolores ont signé un superbe tir groupé sur la lignée d'arrivée puisque Jeanne Richard termine huitième, Lou Jeanmonnot neuvième et Julia Simon dixième.

Justine Braisaz-Bouchet a notamment écrasé la concurrence sur les skis. Un excellent départ la plaçait devant ses adversaires au temps. Mais tout aurait pu s'arrêter après son premier tir couché et ses deux fautes. Loin de se démobiliser, la Française a poursuivi dans la lignée de son départ sur les skis, et après un sans-faute au tir débout, elle a pu signer une remontée spectaculaire. 25 secondes en 2,4 kilomètres, c'est ce qu'elle a rattrapé sur Preuss, qui a perdu près d'une minute sur les skis durant la course longue de 7,5 km. 

Sur le plan comptable, Justine Braisaz-Bouchet réalise également une très belle opération. Elle conforte sa première place et se permet même de compter une avance confortable de 76 points sur sa dauphine Ingrid Landmark Tandrevold (517 points contre 441). Interrogée par La Chaîne l'Equipe après la course, la biathlète française n'a pas voulu faire de fixette sur la fin de la saison : "Il reste encore une dizaine de courses individuelles. J’y pense, mais sincèrement, ce qui est bien aujourd’hui, c’est que j’ai réussi à me détacher de cet enjeu qui est lointain. J’ai réussi à être moi-même, à croire en mes capacités et à rester très focus.

Cette performance globale française est de bonne augure pour la poursuite de samedi. Le sprint permet de déterminer le classement de départ de la course. Justine Braisaz-Bouchet s'élancera ainsi en première. Sophie Chauveau en troisième, quatre secondes après elle. La jeune Jeanne Richard, qui courait sa première course de Coupe du monde, partira 34 secondes après la leader. Ce sera 39 et 40 secondes d'écart pour Lou Jeanmonnot et Julia Simon. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.