Coupe du monde de biathlon : Julia Simon signe la première victoire française de la saison sur la poursuite de Kontiolahti

Julia Simon a signé, dimanche, la première victoire de l'équipe de France de biathlon cette saison, au terme d'une poursuite parfaite.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
La biathlète française Julia Simon remporte la poursuite de Kontiolahti, le 4 décembre 2022 (VESA MOILANEN / AFP)

Après le podium d'Emilien Jacquelin, la poursuite de Kontiolahti sourit aux Français, dimanche 4 décembre. Julia Simon a remporté l'épreuve d'une main de maître, sa cinquième victoire en carrière, la deuxième en poursuite. La Française a devancé l'Italienne Dorothea Wierer et la Suédoise Elvira Oeberg, grâce à son sans-faute au tir. La Savoyarde lance idéalement la saison tricolore avec ce premier succès de l'hiver.

Frustrée par sa 16e place samedi sur le sprint après avoir manqué son tir debout, Julia Simon s'est remise la tête d'aplomb dès son premier passage sur le pas de tir. Son retour dans le peloton de tête acté, la médaillée d'argent sur le relais mixte lors des JO de Pékin a joué les yeux dans les yeux avec ses rivales, se portant aux commandes du groupe de tête, et dictant le tempo sur le pas de tir. Et à mesure que Simon faisait tomber les cibles, la liste de ses concurrentes pour la gagne s'amenuisait.

D'un quatuor en sortant du troisième tir, la gagne s'est finalement jouée en tandem, la Tricolore étant suivie par Dorothea Wierer. Mais ce dimanche, rien ne pouvait résister à Julia Simon, impeccable à la carabine, et "meilleure des autres" sur les skis derrière les sœurs Oeberg, habituées du fait. Elle qui avait connu un sérieux retard à l'allumage et le doute fin 2021 à Östersund débute cette fois idéalement son exercice. Et elle confirme sa montée en puissance parmi le gratin mondial, après ses cinq podiums l'an passé.

Clin d'œil du destin, elle signe ce dimanche sa deuxième victoire en carrière à Kontiolahti, là où elle avait décroché le premier succès de sa carrière, déjà en poursuite. Ce jour-là, sa performance avait été éclipsée par la dernière course de Martin Fourcade avant de raccrocher les spatules. Cette fois, les honneurs reviennent intégralement à Julia Simon, qui se replace à la deuxième position du classement général de la Coupe du monde, derrière l'Italienne Lisa Vitozzi (4e ce dimanche).

Simon a entraîné dans son sillage l'ensemble du groupe France, et notamment ses nouveaux visages. Caroline Colombo, aussi à 20/20 au tir, signe le meilleur résultat de sa carrière avec la 6e place. Anaïs Chevalier-Bouchet finit 12e, quelques places devant la prometteuse Sophie Chauveau, auteur d'un Top 20 pour sa première poursuite en Coupe du monde (19e) avec le septième temps de ski.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biathlon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.