Cet article date de plus d'un an.

Mondiaux de ski alpin 2023 : "C'est ma plus belle victoire en carrière", savoure Alexis Pinturault après son sacre en combiné

Le skieur de Courchevel, titré en combiné mardi, a décroché la première médaille de l'équipe de France à l'occasion de ces championnats du monde de ski alpin, disputés à domicile.
Article rédigé par Quentin Ramelet, franceinfo: sport - De notre envoyé spécial à Courchevel
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min
Alexis Pinturault, tout sourire, après son nouveau sacre en combiné à l'occasion des Mondiaux de ski alpin, le 7 février 2023 à Courchevel. (FRANCOIS-XAVIER MARIT / AFP)

Il a remporté l'or à la maison. Voilà l'exploit réussi, mardi 7 février, par Alexis Pinturault. L'enfant de Courchevel, sacré champion du monde du combiné dans sa station, avait encore du mal à réaliser lorsqu'il a explosé de joie sur l'aire d'arrivée de l'Eclipse, la désormais célèbre piste devenue le théâtre de ses rêves. Deux heures plus tard, le skieur français était évidemment très détendu au moment de revenir sur sa performance exceptionnelle.

Alexis, que ressentez-vous après ce sacre en combiné ?

Alexis Pinturault : C’est assez incroyable, surtout après mon début de saison un peu difficile. J’avais évidemment la détermination et l’envie de donner le meilleur de moi-même pour cet événement, l’envie d’aller chercher le plus devant possible, mais il fallait être réaliste car je n'accroche qu’un seul podium cet hiver. Je suis régulièrement dans les six ou sept premiers mais quasiment jamais sur la boîte.

Aller chercher une médaille d’or sur ce combiné, c’était un peu inespéré. Surtout après les deux derniers slaloms à Schladming et Kitzbühel où je ne me qualifie pas en seconde manche. C'est aussi pour ça que c'est particulier. Cela fait très longtemps que j’ai ces Mondiaux de Courchevel en tête, mais il y a une grande différence entre avoir cette grande motivation et cette énergie, et pouvoir ensuite construire quelque chose par rapport aux précédents résultats, et donc la confiance qui va avec. 

Après sa superbe première manche, Alexis Pinturault a assuré sa deuxième manche, et cela a payé ! Le Français est sacré champion du monde du combiné pour la deuxième fois de sa carrière, lui qui avait été battu par Marco Schwarz il y a deux ans.
Combiné hommes : Alexis Pinturault est double champion du monde de la discipline Après sa superbe première manche, Alexis Pinturault a assuré sa deuxième manche, et cela a payé ! Le Français est sacré champion du monde du combiné pour la deuxième fois de sa carrière, lui qui avait été battu par Marco Schwarz il y a deux ans.

Comment avez-vous bâti, notamment ces dernières heures, ce succès à la maison ?

J'avais vraiment à cœur de profiter de cette quinzaine devant mon public, dans ma station, devant ma famille et mes amis. Pour moi, c'était le plus important, de pouvoir profiter de cette atmosphère. Et de profiter aussi de cette chance d'avoir des Mondiaux en France car je sais que cela n'arrive qu'une fois en carrière, et surtout dans mon village. C'est une chance qui n'est pas donnée à beaucoup d'athlètes donc j'ai voulu aussi surfer là-dessus, ce n'était pas une pression supplémentaire.

D'ailleurs, peut-être que mon début de saison m'a aidé. Si j'étais arrivé en figurant parmi les favoris, en France, automatiquement on aurait attendu encore plus de moi, et c'est normal. Là, je suis arrivé dans une situation où je n'ai pas fait grand chose donc c'est peut-être plus facile aussi [rires]. Même si la volonté de bien faire a toujours été présente.

Avez-vous l'impression d'en avoir terminé avec ces deux années compliquées, depuis que vous avez gagné le gros globe de cristal en 2021 ?

En tout cas, c'est depuis ce gros globe que je n'étais pas remonté sur la plus haute marche du podium [le 20 mars 2021, sur le géant de Lenzerheide]. Je ne sais pas si j'en ai fini, mais en tout cas, aujourd'hui, j'ai réussi à imbriquer tout ce que j'arrivais à faire à l'époque.

"J'ai clairement senti que le "vieux", car je commence à être vieux, était toujours bon !"

Alexis Pinturault, double champion du monde du combiné alpin

à Franceinfo: sport

Le fait que ça soit ici chez vous à Courchevel, est-ce finalement la plus belle victoire de votre carrière ?

Si on parle de victoire, et d’une seule épreuve, on peut dire que c’est ma plus belle victoire en carrière. Elle est pleine d’histoire. Je gagne sur les championnats du monde en France, et qui plus est dans ma station... Donc ça rajoute une sorte de supplément d’âme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.