Sport : le boom de l'équitation

Le sport français est à la peine, mais l'équitation semble tirer son épingle du jeu et profite d'une pratique en extérieur, pour l'heure toujours autorisée.  

France 2

C'est un des rares sports qu'il est possible de pratiquer sans contraintes : l'équitation. Une joie pour Louna, 3 ans, et Eloan, 10 ans, qui regouttent à la liberté. "On n'a pas l'occasion de sortir souvent en ce moment, alors du coup ça fait du bien de sortir une fois par semaine, et puis je m'amuse avec ma cousine pendant une heure", raconte le jeune cavalier, bombe sur la tête.

5% de licenciés en plus en un an

En France, l'équitation attire de plus de plus d'adeptes malgré l'épidémie. Avec la réouverture rapide des centres équestres après le confinement, les infrastructures ont pu accueillir de nombreux pratiquants. Près de 500 000 personnes sont ainsi licenciées au sein d'un club affilié à la Fédération, c'est 5% de plus qu'en 2019. "On a réouvert des cours le dimanche, et on fait des journées continues, de 9 heures à 17 heures le week-end. On y passe beaucoup de temps et on essaie vraiment de s'adapter", témoigne Sandrine Page, gérante d'un centre équestre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Sport : le boom de l\'équitation
Sport : le boom de l'équitation (France 2)