Cet article date de plus de cinq ans.

Sport : fraternité sur le ring

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Sport : fraternité sur le ring
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est l'histoire de deux boxeurs, Noor et Solal, tous les deux israéliens. L'un est juif, l'autre arabe et chaque jour, ils s'entraînent dans le même club à Jérusalem. En déplacement à Paris, ils ont eu envie de raconter leur vécu à travers un film.

Habituellement tous les deux font de la boxe dans le même club de Jérusalem. Noor est arabe, son partenaire, Solal, est juif. Ils viennent à Paris, sur le ring pour montrer au public que ce sport de combat permet de fraterniser. Pour cette démonstration, ils affrontent aussi des boxeurs français. "Sur le ring, peu importe quelle origine tu as : juif, arabe, ou chrétien, c'est la même chose", explique Solal, le boxeur juif.

L'association Impact a organisé cette rencontre

À Paris, l'association Impact qui a organisé la rencontre de ces boxeurs veut montrer que le sport dépasse les différences. "On a trouvé le "Jerusalem Boxing Club", qui est un club passé à la télévision israélienne, car il permet l'intégration des Arabes en Israël et permet à tous, malgré les différences et malgré le sexe, de boxer ensemble et de faire un projet ensemble", rappelle Alexandra Glanz, de l'association Impact.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.