Sports extrêmes : Anne Bonzoumet, 40 ans de course et toujours infatigable

Publié Mis à jour
Sports extrêmes : Anne Bonzoumet, 40 ans de course et toujours infatigable
FRANCEINFO
Article rédigé par
D.Pépin, A.Gauty, R.Gardeux, F.Dumont - franceinfo
France Télévisions

Anne Bonzoumet est une habituée des marathons et de ses versions plus extrêmes. Elle raconte ce qui la pousse à courir toujours plus loin.

En 40 ans, Anne Bonzoumet a sans doute fait sept fois le tour de la Terre en courant. À 70 ans, elle vient de courir son neuvième marathon des Sables, 250 kilomètres dans le désert marocain en autonomie totale. Est-ce une course particulière ? "On le court dans une condition de survie. C'est à dire qu'on se met en tête qu'on est là pour une semaine, on va essayer de survivre à tout ce qui va nous être présenté", explique la sportive. "On est tous un peu cinglés, on est tous un peu fêlés, on ne peut pas être normal quand on vient là (...), au moins, on a des gens qui nous comprennent", analyse-t-elle.

Toujours plus

Anne Bonzoumet a commencé à courir en 1977, mais elle s'est impliquée plus sérieusement quelques années plus tard. "Je voyais des gens gais, heureux, qui discutaient entre eux alors que j'avais l'habitude de courir seule. Je me suis dit, après tout, pourquoi ne pas faire davantage et essayer plus de kilomètres ? Petit à petit, j'ai augmenté la cadence, j'ai augmenté la vitesse, c'est grisant", se souvient Anne Bouzoumet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.