Cet article date de plus de dix ans.

Schild en démonstration

Impériale lors de la 2e manche, l'Autrichienne Marlies Schild a remporté slalom de Courchevel haut la main devant la Finlandaise Tanja Poutiainen (à 0"78) et la Slovène Tina Maze (à 1"98). C'est le 2e succès de Schild cette saison après le slalom de Levi et le 25e de sa carrière. 3e de la première manche, la Niçoise Nastasia Noens n'a pris que la 9e place après avoir cédé dans le bas de la piste. La poisse continue pour Sandrine Aubert, rapidement éliminée.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 5 min.

Une démonstration ! Marlies Schild comptait 11/100e de retard sur Tanja Poutiainen à l'issue du premier tracé. A l'arrivée du deuxième, elle s'imposait avec 78/100e d'avance sur la Finlandaise et près de deux secondes sur la Slovène Tina Maze. Un tour de force tout en maîtrise et une confirmation que l'Autrichienne est plus que jamais une reine du slalom. Avec 200 pts, la médaillée d'argent aux jeux Olympiques de Vancouver s'installe en tête du classement de la Coupe du monde de la spécialité à égalité avec Poutiainen. La Suédoise Maria Pietilae-Holmner, victorieuse du précédent podium à Aspen début décembre, est restée au pied du podium (4e).

Surprenante troisième de la première manche, Nastasia Noens avait le podium au bout des skis mais la pression est venue s'écraser sur les spatules de la Niçoise. Dans le coup à mi-parcours, elle a subitement coincé. Peu de faute mais un manque de vitesse rédhibitoire pour la skieuse, 9e au final. Elle reste la meilleure tricolore puisque Sandrine Aubert a raté sa course. 21e après le premier passage, elle n'a pas fait 20 mètres dans le deuxième. "Quand cela ne veut pas marcher, cela s'enchaîne... C'est une sorte de spirale", a raconté la skieuse des Deux-Alpes, au micro de France Télévisions. "Le slalom est une discipline tellement aléatoire. En deux secondes, tout peut être fini." La chef de file du slalom français va devoir revoir ses ambitions à la baisse. Du coup, c'est la Courcheveloise Anne-Sophie Barthet qui est 2e française mais 20e seulement. Tessa Worley et Claire Dautherives, touchée au genou gauche, ont elle chuté dans la première manche tandis qu'Anémone Marmottan et Taina Barioz étaient au-delà des 30 meilleurs chronos.

Chez les ténors du circuit, l'Américaine Lindsey Vonn et l'Allemande Maria Riesch ont toutes deux été éliminées dans la première manche. Riesch, championne du monde et championne olympique, avait réalisé d'excellents temps intermédiaires mais a raté une porte en fin de parcours. Vonn a démarré plus prudemment, ce qui ne l'a pas empêché de heurter elle aussi une porte, et perdre un ski.

REACTIONS

Nastasia Noens (FRA, 9e du slalom): "J'ai fait une dernière partie vraiment moyenne. J'ai pas pu lâcher comme je voulais. Je termine encore dans un top 10, c'est pas ce que je voulais, mais on s'en contente. Quand on fait 3e (en 1re manche), on a envie d'accrocher, d'arriver 1re en bas... Au départ, je me suis pris la pression quand j'ai entendu tout le monde crier, mais voilà, ça porte et c'est vraiment extraordinaire. Le bilan (de cette course), c'est extraordinaire de voir tout ce monde qui est là. Les Françaises sont pas vraiment au rendez-vous, mais bon, on a donné tout ce qu'on pouvait".

Anne-Sophie Barthet (FRA, 20e du slalom): "Je suis contente de ma 1re manche parce que j'ai engagé. J'ai pas très bien skié mais j'ai engagé. Je suis contente de ma 2e manche parce que j'ai bien skié, mais j'ai beaucoup moins engagé! On avait une consigne, c'était de tenir la ligne et je l'ai un peu trop tenue je pense sur le bas, mais j'avais dit que ma saison commence aujourd'hui. C'était l'objectif, et il est rempli. Ce monde aujourd'hui, d'entendre le bruit qu'il y a quand on descend, c'est magique!".

Sandrine Aubert (FRA, n'a pas terminé la 2e manche): "On a un enchaînement de petites choses qui ne veulent pas se mettre dans le bon sens, et quand ça veut pas, ça veut pas. Donc on va arrêter de se prendre la tête et repartir sur de bonnes bases. Je crois pas au déclic et qu'en claquant des doigts on change les choses. Encore un petit peu de travail, et puis on va remettre les choses dans l'ordre".

CLASSEMENTS DU SLALOM

1. Marlies Schild (AUT) 1:34.95 (48.38 + 46.57)
2. Tanja Poutiainen (FIN) 1:35.73 (48.27 + 47.46)
3. Tina Maze (SLO) 1:36.93 (48.93 + 48.00)
4. Maria Pietilae-holmner (SWE) 1:37.20 (49.38 + 47.82)
5. Kathrin Zettel (AUT) 1:37.21 (49.14 + 48.07)
6. Nicole Hosp (AUT) 1:37.41 (49.63 + 47.78)
7. Bernadette Schild (AUT) 1:37.49 (50.18 + 47.31)
8. Manuela Moelgg (ITA) 1:37.51 (49.10 + 48.41)
9. Nastasia Noens (FRA) 1:37.53 (48.64 + 48.89)
10. Sarka Zahrobska (CZE) 1:37.71 (49.22 + 48.49)
11. Katharina Duerr (GER) 1:37.79 (49.87 + 47.92)
12. Susanne Riesch (GER) 1:37.80 (49.59 + 48.21)
13. Kathrin Hoelzl (GER) 1:38.13 (50.57 + 47.56)
14. Therese Borssen (SWE) 1:38.14 (49.89 + 48.25)
15. Nicole Gius (ITA) 1:38.17 (49.74 + 48.43)
16. Ana Jelusic (CRO) 1:38.63 (49.87 + 48.76)
17. Irene Curtoni (ITA) 1:39.14 (49.97 + 49.17)
18. Wendy Holdener (SUI) 1:39.21 (51.24 + 47.97)
19. Rabea Grand (SUI) 1:39.24 (50.09 + 49.15)
20. Anne-Sophie Barthet (FRA) 1:39.26 (50.59 + 48.67)
21. Julia Mancuso (USA) 1:39.53 (51.27 + 48.26)
22. Marusa Ferk (SLO) 1:39.59 (50.77 + 48.82)
23. Resi Stiegler (USA) 1:39.62 (50.62 + 49.00)
24. Jessica Puenchera (SUI) 1:39.64 (51.12 + 48.52)
25. Nina Perner (GER) 1:39.72 (51.59 + 48.13)
26. Anna Swenn-larsson (SWE) 1:39.87 (50.18 + 49.69)
27. Fanny Chmelar (GER) 1:40.14 (50.02 + 50.12)
28. Sabrina Fanchini (ITA) 1:40.32 (51.33 + 48.99)
29. Denise Feierabend (SUI) 1:40.44 (51.02 + 49.42)

Non qualifiées pour la seconde manche: Marion Bertrand (FRA), Vanja Brodnik
(SLO), Lena Duerr (GER), Hailey Duke (USA), Sandra Gini (SUI), Katarzyna
Karasinska (POL), Emiko Kiyosawa (JPN), Sanni Leinonen (FIN), Erin Mielzynski
(CAN), Marina Nigg (LIE), Karen Persyn (BEL), Sarah Schleper (USA), Michaela
Smutna (CZE), Veronika Staber (GER), Barbara Wirth (GER)

N'ont pas terminé la 1re manche: Taina Barioz (FRA), Federica Brignone
(ITA), Chiara Costazza (ITA), Alexandra Daum (AUT), Claire Dautherives (FRA),
Marie-Michele Gagnon (CAN), Christina Geiger (GER), Esther Good (SUI), Anna
Goodman (CAN), Frida Hansdotter (SWE), Emi Hasegawa (JPN), Michaela Kirchgasser
(AUT), Anemone Marmottan (FRA), Anja Paerson (SWE), Brittany Phelan (CAN), Maria
Riesch (GER), Eve Routhier (CAN), Macarena Simari birkner (ARG), Maria Belen
Simari birkner (ARG), Lindsey Vonn (USA), Emelie Wikstroem (SWE), Tessa Worley
(FRA), Veronika Zuzulova (SVK)

Disqualifiée dans la 1re manche: Mireia Gutierrez (AND)

N'a pas terminé la 2e manche: Sandrine Aubert (FRA)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.