Rugby : au pied du mur, le XV de France affronte l'Afrique du Sud. Regardez et commentez le match avec nous

Le XV de France passe un test samedi soir face à l'Afrique du Sud, avec le premier match de sa tournée d’automne.  

Francetv sport
Ce qu'il faut savoir

Le XV de France débute, samedi 10 novembre au Stade de France (Seine-Saint-Denis), sa tournée d'automne, avec un match choc face à l'une des meilleures sélections au monde, responsable mi-septembre de la première défaite des All Blacks depuis neuf ans : l'Afrique du Sud. Une rencontre que vous pouvez voir et commenter à partir de 21 heures sur notre site franceinfo.fr.

Le Japon en ligne de mire. Le XV de France attaque contre l'Afrique du Sud une longue saison, qui le mènera à la Coupe du monde 2019 (20 septembre-2 novembre). Il ne reste que onze matchs à Jacques Brunel pour trouver la bonne formule : trois en novembre, cinq pendant le Tournoi des six nations et trois de préparation au Mondial, avant le rendez-vous japonais, où les Bleus ont été placés dans une poule compliquée avec notamment l'Angleterre et l'Argentine.

Le XV de France. Pour affronter l'Afrique du Sud, le sélectionneur des Bleus Jacques Brunel a décidé de tester pour la première fois, au niveau international, les Clermontois Arthur Iturria en troisième ligne et Damian Penaud sur une aile. Il a également titularisé Baptiste Serin au côté de Camille Lopez à la charnière et préféré, pour occuper le poste d'arrière, Maxime Médard à Benjamin Fall. A celui de pilier gauche, Jefferson Poirot, absent lors de la tournée de juin, a été choisi pour débuter plutôt que Dany Priso. Pour son deuxième match de la tournée, samedi 17 novembre, la France affrontera l'Argentine.  

L'Afrique du Sud. Impressionnante en battant la Nouvelle-Zélande (36-34) chez elle, en septembre, l'Afrique du Sud a été accrochée par une faible équipe d'Angleterre (12-11) samedi 3 novembre, à Twickenham. Face aux Bleus, en l'absence du deuxième ligne Eben Etzebeth blessé à Londres, Johan "Rassie" Erasmus fait confiance à Franco Mostert, titularise Willie le Roux à l'arrière, aux dépens de Damian Willemse, et Faf de Klerk au poste de demi de mêlée, occupé par Ivan van Zyl samedi dernier. Après la France, les Boks poursuivront leur tournée de novembre contre le pays de Galles.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RUGBY

23h15 : Le match se perd sur l’essai casquette encaissé à 23-9

23h10 : Bouhhhhh... c’est quand que la poisse changera de camp ????

23h10 : Oui, tant que ce n’est pas fini, ce n’est pas fini... Un peu cruel cependant.

23h09 : Les sud africains sont pas au top. Cela dit les bleus ont fait tout le jeu. Ce n'est que justice. Et puis non... Deux minutes. Pffffff écœurée je suis.

23h09 : Comment se fait on encore battre à la dernière minute ? Minables au vu du match !

23h04 : "C'est terrible", commente Jacques Brunel, visiblement marqué. "Ils finissent fort. C'est cruel, car les joueurs ont tout donné. Je suis fier de ce qu'ils ont fait, de leur résistance jusqu'à la fin. Je crois qu'ils auraient mérité de l'emporter."

23h03 : Victoire par KO pour l'Afrique du Sud qui crucifie la France à la dernière seconde (29-26, 2 essais de chaque côté). Le scénario catastrophe.

23h02 : Je vais donc devoir réécrire toute l'alerte que vous avais concocté avec amour pendant les vingt dernières minutes. Soupir.

23h02 : Cette fois-ci, c'est la bonne. Essai sud-africain, l'histoire se répète encore. La poisse ne quitte pas ce XV de France, dans le silence de cathédrale du Stade de France. 27-26 pour les Boks avant la transformation.

23h00 : L'essai est refusé pour en-avant, mais on revient à une pénalité sud-africaine. Les souffrances des Bleus ne sont pas terminées !

22h59 : L'essai de la dernière seconde qui crucifie les Bleus ! Ah moins que l'arbitre vidéo ne voie une raison de la refuser...

22h57 : Scène cocasse au Stade de France, où l'on fait appel à l'arbitrage vidéo pour savoir si une touche bêtement concédée par Arthur Iturria a été bêtement concédée dans le temps règlementaire ou juste après. C'est finalement joué pour une poignée de seconde. Balle de match pour les Springboks.

22h48 : Rugby Les Francais sont incomparablement meilleurs que lors de leurs derniers matches. Et les maillots sont beaux qui plus est !

22h45 : Miracle à Saint-Denis, quand Arthur Iturria sauve un essai tout fait du supersonique Springbok Kolbe. N'empêche, la défense des Bleus commence à donner des signes de fatigue. Toujours 26-22 pour les Bleus, mais ça chauffe.

22h43 : Le maillot est très bien ! Il fait référence aux anciens maillots et en plus il est fabriqué EN France !

22h42 : @anonyme Je vous laisse la responsabilité de votre choix, mais disons que rien n'égalera dans mon cœur celui de 1999. Cette grande bande blanche au milieu du torse me laisse perplexe.

22h41 : Maillot de l’équipe de france?Un avis? Horrible!

22h41 : Baptiste Serin redonne de l'air aux Bleus (avant de céder sa place à Antoine Dupont, autre chouchou de la rédaction, vous voyez, on n'est pas sectaires). 26-22 pour les Bleus à un petit quart d'heure de la fin.

22h30 : Les 14 points d'avance du début de la première période ont fondu à une seule unité : après une nouvelle pénalité de l'inévitable Pollard.

22h26 : Déjà en première période, plusieurs joueurs ont perdu leur numéro, et effectivement, ça continue après la pause.

22h25 : Qui fait les flocages des maillots des sud africains ? Tous les numéros de détachent dans le dos ...

22h19 : L'Afrique du Sud revient doucement, mais sûrement, grâce à la botte de l'infaillible Pollard (, 52e).

22h12 : Chassez le naturel, il revient au galop. Les Français se font surprendre bêtement sur le renvoi, et les Sud-Africains inscrivent un essai une poignée de secondes après en avoir concédé un. Et la transformation passe avec l'aide du poteau, comme si les dieux du rugby avaient changé de camp d'un coup. , 45e.

22h10 : Les garçons répondent du tac au tac aux filles en inscrivant un essai après deux minutes de jeu. Encore une fois, c'est en puissance, mais cette fois, c'est Mathieu Bastareaud qui transperce un mur Bok bien poreux. Une transformation de Baptiste Serin plus tard, 23-9 pour les Bleus qui peuvent voir l'avenir en rose.

22h04 : @nico033 Vous avez tout à fait le droit de ne pas être d'accord avec moi :-) Plus sérieusement, je trouve que l'équipe de France qui a joué prudent n'a pas eu à se forcer face à une équipe d'Afrique du Sud que je n'ai pas reconnue par rapport à sa victoire en Nouvelle-Zélande. A voir si les Bleus tiennent la distance et si l'Afrique du Sud se réveille en seconde période.

09h13 : Bonsoir France info. Je ne suis pas d'accord avec vous sur la terme " pas enthousiasmante "Je me régale avec ce match car cela faisait longtemps que l'on avait pas vu les Bleus avec cet état d'esprit là. Certes, tout n'est pas parfait, mais je vous rappelle que c'est les boks en face, et pas une nation de seconde zone.

21h53 : C'est la pause également à Saint-Denis, sur une première période solide des Bleus (à défaut d'être enthousiasmante) qui mènent face à l'Afrique du Sud.



(Anne-Christine POUJOULAT / AFP)

21h48 : Plus pour longtemps, . Le capitaine a laissé entendre qu'il raccrocherait le maillot bleu après la Coupe du monde au Japon. Il aura alors 33 ans. 16-9 pour l'équipe de France juste avant la pause.

21h46 : Et voilà ! Capitaine courageux Guirado est toujours là !

21h46 : C'est curieusement un joueur à la pointe de vitesse bien moins élevée, Guilhem Guirado, qui perce la défense des Springboks et qui inscrit en force le premier essai du match. Le capitaine montre l'exemple !

21h44 : Un drop de Camille Lopez remet les deux équipes à égalité . Mais à l'instant, Teddy Thomas qui avait transpercé la défense sud-africaine bute sur le dernier défenseur au lieu de faire une passe, et gâche une énorme occasion d'essai.

21h37 : L'Afrique du Sud passe devant à la faveur d'une nouvelle pénalité de Pollard, d'une précision chirurgicale.pour les Springboks dans un match sans grande envolée pour l'instant, 29e.

21h31 : Bon ben on leur prendra pas un ballon en touche et on va souffrir en mêlée. Si on en croit les spécialistes, c'est cuit...

21h30 : Les Français voudraient éviter le thriller, ils auront quand même droit à un Pollard, Handré de son prénom, l'ouvreur sud-africain qui vient d'inscrire une pénalité de mammouth dans son camp. , les deux équipes sont à égalité.

21h27 : @Footballeur Ovalesque C'est le plan de jeu "zéro risque" de l'équipe de France, qui va prendre un minimum d'initiative dans son camp pour éviter de se faire contrer. Mais cette manie de jouer au pied se prolonge même dans des situations favorables près de l'en-but adverse, avec des coups de pied rasant à contre-temps.

09h10 : C'est normal si les Français se débarrassent au pied du ballon dès qu'on franchit ?

21h20 : Et hop, Baptiste Serin continue son sans-faute face aux perches, et porte l'avance des Bleus à . Je ne vais pas résister longtemps à un jeu de mot avec "serein".

09h09 : Outre le fait que le Stade de France n'est guère rempli, les spectateurs présents sont plutôt du genre passifs, laissant le soin aux quelques bandas d'animer un peu les lieux. Un problème récurrent de l'Ovalie française, dont je vous parlais l'an dernier. A commencer par renoncer au Stade de France, à l'acoustique défaillante et situé loin des lieux de troisième mi-temps.

21h15 : Baptiste Serin inscrit les premiers points de la partie sur une penalité. Les Bleus ont prévenu cette semaine : gagner moche, c'est mieux que de perdre avec panache. , 8e.

21h12 : Festival de jeu au pied en ce début de match, des deux côtés. Les Bleus viennent de faire courir le premier frisson dans la défense sud-africaine : un coup de pied latéral de Camille Lopez rate de peu son ailier Damian Penaud, démarqué, de l'autre côté du terrain. , 5e.

21h06 : Et sinon, une proposition de plan de jeu pour le XV de France, alors que le coup d'envoi va être donné dans une poignée de secondes.

20h51 : Il reste 11 matchs avant la Coupe du monde, 11 occasions de trouver un style à cette équipe qui s'est parfois révélée dans la difficulté.