Tournoi des six nations : la France se rassure en Italie

Les Bleus se sont imposés avec 29 à 0 contre un XV d'Italie peu vaillant. Le XV de France se reprend après deux revers consécutifs.

FRANCE 2

Il y a eu du soulagement, ce dimanche 15 mars, dans le camp tricolore, après la victoire du XV de France en déplacement à Rome face à l'Italie, avec un score final de 29 à 0. Ce succès enraye la crise qui s'était installée côté français, après deux revers de rang contre l'Irlande et le pays de Galles.

Plus de la moitié de l'effectif avait été renouvelé après le fiasco contre les Gallois. Après la pause, Yoann Maestri a inscrit le premier essai contre des Italiens hors du coup. "C'est bien de voir un vestiaire qui chante, qui danse, qui respire la joie. C'est vrai que ça faisait un moment que c'était pas le cas", a déclaré à France 2 Mathieu Bastareaud, auteur du deuxième essai en fin de rencontre.

"On va se préparer pour le Crunch à Twickenham"

Le XV de France et son sélectionneur s'offrent un peu de calme après une tempête de critiques. Philippe Saint-André savoure et pense déjà au prochain match en Angleterre : "Il n'y a pas eu photo. Il faut féliciter les joueurs, l'investissement qu'ils ont mis durant toute la semaine et aujourd'hui sur le terrain. On va déjà savourer. Après, on va se préparer pour le Crunch à Twickenham, samedi prochain".

La France peut encore remporter le Tournoi des six nations, mais il lui faudrait beaucoup de chance : ceci n'est possible qu'à condition de battre largement l'Angleterre et de compter sur les défaites de l'Irlande et du pays de Galles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jacques Mombet, médecin du XV de France de 1975 à 1995, affirme que le dopage est présent depuis longtemps dans le rugby.
Jacques Mombet, médecin du XV de France de 1975 à 1995, affirme que le dopage est présent depuis longtemps dans le rugby. (SEBASTIEN RABANY / PHOTONONSTOP / AFP)