Toulouse : la mort du rugbyman anglais retrouvé dans sa chambre d'hôtel est due à une asphyxie

La piste de l'homicide est exclue par le parquet.

Silhouette d\'un ballon de rugby (illustration).
Silhouette d'un ballon de rugby (illustration). (FRANCK FIFE / AFP)

Le jeune rugbyman anglais de 20 ans de l'équipe de rugby à XIII des Batley Bulldogs, Archie Bruce, retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel dimanche à Toulouse, a succombé à une asphyxie, a appris France Bleu Occitanie mardi 20 août.

"L'asphyxie n'est pas due à des vomissements, a précisé le parquet de Toulouse à France Bleu Occitanie, d'où les analyses toxicologiques nécessaires". Ces analyses toxicologiques sont en cours. La piste de l'homicide est donc exclue par le parquet.

Aucun choc particulièrement violent relevé pendant le match

Samedi soir, le jeune joueur avait joué contre le Toulouse Olympique XIII, à Blagnac. Selon le président du club français, ce sont les coaches des Batley Bulldogs qui ont découvert le corps du demi de mêlée dimanche matin vers 8 heures, alors qu'il ne répondait pas à l'appel dans le hall de l'hôtel.

Aucun choc spécialement violent n'avait été relevé pendant le match du samedi soir. Archie Bruce était entré en cours de jeu. C'était son premier match professionnel avec son équipe. Après le match, le rugbyman a participé à une soirée en centre-ville de Toulouse avec d'autres jeunes joueurs du club britannique. La sortie aurait été très arrosée et le jeune joueur serait rentré à son hôtel sur les coups de 6 heures du matin.

Après la découverte du corps, le club de Batley avait dû reporter le retour de ses membres en Angleterre et la RFL Benevolent Fund a créé une cagnotte pour soutenir la famille du défunt.