Cet article date de plus de cinq ans.

Top 14 :Montpellier enterre un peu plus Oyonnax

Montpellier a consolidé sa place de virtuel qualifié pour la phase finale en allant glaner une nouvelle victoire à l'extérieur dimanche à Oyonnax (31-10), qui se rapproche un peu plus de la relégation à l'issue de la 18e journée de Top 14. Cette sixième défaite de suite et cinquième à la maison cette saison en championnat devrait être celle de trop pour l'USO, de plus en plus proche d'un retour en Pro D2, un an après avoir atteint à la surprise générale la phase finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Leon Power (Oyonnax) face à la défense montpelliéraine

La qualification, le Montpellier de Jake White peut à l'inverse y songer un peu plus fort après ce troisième succès de suite à l'extérieur (le cinquième au total en Top 14), qui lui permet de reprendre sept points d'avance sur le premier non qualifié, Castres.

Vainqueur dimanche avec le bonus offensif dans son style de jeu toujours aussi direct, il n'a finalement véritablement souffert que lors du premier quart d'heure, puis brièvement en tout début de seconde période, face à des Haut-Bugistes qui ont payé cher leur indiscipline et leurs difficultés initiales en mêlée.
Le carton jaune infligé à Antoine Guillamon à la 29e minute pour des fautes répétées sur cette phase de jeu a en effet permis aux Héraultais de créer un premier écart après le deuxième essai, signé Paul Willemse (14-3, 31).

Plus fluides et plus tranchants, ils ont su, immédiatement après la pause, remettre un coup de collier après l'essai de Jody Jenneker (14-10, 41), en reprenant le large par Benjamin Fall (21-10, 45) avant d'enfoncer le clou par un dernier essai de Bismarck Du Plessis (65), synonyme de bonus offensif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.