Cet article date de plus d'un an.

Top 14 : le LOU se balade contre Bayonne

Après deux défaites de rang en Top 14, le LOU a repris sa marche en avant ce samedi. Et de quelle manière ! A Gerland, les Lyonnais ont écrasé des Bayonnais beaucoup trop tendres (52-9) et décroché le bonus offensif avec 7 essais inscrits. Le tout en étant en infériorité numérique, deux fois. Le LOU reprend provisoirement la tête du classement.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ROMAIN LAFABREGUE / AFP)

Battu par Montpellier et Castres en Top 14, puis par Trévise en Champions Cup, le LOU devait réagir contre Bayonne ce samedi. Mission plus qu'accomplie. Face à l'Aviron bayonnais, les Lyonnais se sont livrés à une démonstration de force. Résultat : 52 à 9, 7 essais inscrits et un bonus offensif facilement acquis. Largement suffisant pour reprendre la tête du top 14 à Bordeaux-Bègles, qui joue dimanche à Pau.

Lyon démarre fort

Auteurs d'un début de match intense, les Lyonnais ont fait la différence d'entrée avec deux essais dans le premier quart d'heure. Après une pénalité passée par Patricio Fernandez, c'est d'abord le troisième ligne Patrick Sobela qui, en puissance, a aplati dans l'axe (5e, 10-0). Huit minutes plus tard, Pierre-Louis Barassi a percé l'Aviron en plein cœur avant de trouver Charlie Ngatai dans l'intérieur. Nouvel essai transformé pour le LOU (17-3, 13e). 

Secoué, Bayonne retrouve ensuite ses esprits et réduit peu à peu l'écart sur pénalités. Mais Romain Barthélémy en manque deux sur quatre, et ne ramène donc son équipe qu'à 17-9 à la pause, contre un hypothétique 17-12. Même en supériorité numérique en fin de première période, suite au carton jaune reçu par Geraci pour plaquage haut, Bayonne ne trouve pas la faille. Trop tard pour l'Aviron, qui ne pourra pas éviter le naufrage dans le second acte.

L'Aviron a pris l'eau

De retour sur la pelouse, Lyon récolte un nouveau carton jaune pour Rudy Wulf, sur une tentative de raffut. Mais là encore, Bayonne n'en profite pas. Pire, l'Aviron concède en essai dans la foulée signé Pierre-Louis Barassi, au terme d'une longue phase de jeu lyonnaise (22-9, 49e).

La fin du match vire au calvaire pour les Bayonnais, qui encaissent quatre autres essais par Roodt (62e, 68e), Cretin (76e) et Barassi (78e), sans inscrire le moindre le point. L'addition est très salée : 52 à 9 pour Lyon qui, à la faveur du bonus offensif, reprend provisoirement la tête du Top 14, un point devant l'Union Bordeaux-Bègles.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.