Cet article date de plus de sept ans.

Sanction possible à Bayonne pour ivresse

Le demi de mêlée international gallois Mike Phillips et les Néo-Zélandais Dwayne-Haare et Stephen Brett sont convoqués mardi par le président délégué de Bayonne Philippe Rugierri et risquent une sanction pour s'être présentés à un entraînement en état d'ivresse.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le dirigeant, interrogé lundi par le journal français Sud Ouest, devrait prendre des sanctions à l'encontre des trois joueurs qui avaient participé ivres à l'entraînement du vendredi 11 octobre au matin, au lendemain de la victoire en Challenge européen face à Grenoble (37-6). La sanction pourrait être lourde pour Mike Phillips, récidiviste, qui, en septembre 2012, avait écopé d'une sanction financière et d'une suspension de dix jours prononcées en interne par le club basque.

Phillips, Haare et Brett n'ont pas été retenus jeudi dernier pour le déplacement aux London Wasps (10-26) en Challenge européen. Bayonne, qui a décrété un huis clos complet cette semaine, est 13e du Championnat de France (Top 14) avant la réception de Montpellier vendredi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Top 14

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.