Top 14 : revivez la correction infligée par Toulouse en finale contre l'Union Bordeaux-Bègles

Article rédigé par Gabriel Joly
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Les Toulousains se congratulent, en pleine démonstration contre l'UBB, en finale du Top 14, le 28 juin 2024. (CHRISTOPHE SIMON / AFP)
Le Stade toulousain a remporté son 23e bouclier de Brennus au terme d'une finale à sens unique et au score historique, vendredi.

Ce qu'il faut savoir

Il n'y a pas eu match à Marseille. Le Stade toulousain a conservé son bouclier de Brennus, vendredi 28 juin, à l'issue d'une rencontre dominée de la tête et des épaules contre l'Union Bordeaux-Bègles (59-3). Avec ce succès contre des Girondins démunis et sans expérience à ce niveau, les Rouge et Noir signent le troisième doublé Top 14-Coupe d'Europe de leur histoire après 1996 et 2021.

 23e titre pour le Stade toulousain

Le champion reste champion. Un an après son succès à l'arraché contre La Rochelle, Toulouse n'a cette fois pas fait dans le détail. En tête de 19 points à la pause, les vainqueurs de la Champions Cup n'ont pas lâché l'accélérateur pour s'offrir, de très loin, la plus grosse victoire de l'histoire des finales de championnat (37-3 pour le Racing CF contre le Stade bordelais en 1900). De quoi s'adjuger un 23e titre en Top 14 et poursuivre son incroyable série de 10 finales de rang gagnées.

 Chef-d'œuvre pour Antoine Dupont

Peato Mauvaka, Julien Marchand, Blair Kinghorn, David Ainu'u et Ange Capuozzo ont inscrit un essai, quand Thomas Ramos et Antoine Dupont ont inscrit un doublé. Sur les neuf fois où les Haut-Garonnais ont trouvé l'en-but, on retiendra néanmoins la deuxième incursion du capitaine après un ballon joué au pied au-dessus de Maxime Lucu. Avant un été bien rempli avec les JO à 7, "Toto" a régalé.

 L'UBB, triste première

Pari perdu pour Yannick Bru. L'entraîneur bordelo-béglais a tenté un coup en titularisant Ben Tameifuna et Matthieu Jalibert, annoncés forfaits avant la partie. Mais cela n'a pas permis d'amener suffisamment de dynamisme au jeu de l'Union, qui disputait sa première finale depuis la fusion de 2006.

Le Live

La finale du Top 14 se déroule à Marseille.
  • Avatar
    Gabriel Joly
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Alors que les joueurs du Stade célèbrent leur titre, je vous remercie d'avoir suivi cette finale en ma compagnie. Le programme du week-end s'annonce chargé pour franceinfo: sport avec le début des huitièmes de finale de l'Euro et le Tour de France. A très vite !
  • Avatar
    Gabriel Joly
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Les Toulousains vont recevoir leur Brennus sur la pelouse du Vélodrome.
  • Avatar
    Gabriel Joly
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Antoine Dupont : "La saison est incroyable, il faut se rendre compte de ce qu'on a fait ce soir. Je pense qu'on a fait plus que remporter un Brennus aujourd'hui. Il faut savourer parce qu'on aura peut-être pas la chance de vivre des moments comme cela. On a été cliniques, on n'a rien offert aux Bordelais avec une défense de fer." Le capitaine du XV de France va prendre une semaine de vacances avant de rejoindre l'équipe olympique à 7.
  • Avatar
    Gabriel Joly
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    La réaction de Thomas Ramos après ce sacre toulousain au micro de France 2.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    C'est fini ! Le Stade toulousain remporte son 23e bouclier de Brennus au terme d'un succès total avec pas moins de neuf essais marqués par Dupont (doublé), Ramos (doublé), Kinghorn, Mauvaka, Ainu'u, Marchand et Capuozzo. Jamais il n'y avait eu une aussi grande victoire en finale (59-3).
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    Ange Capuozzo conclut le récital avec une remontée de 100 mètres... Neuvième essai pour Toulouse (81e, 59-3).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Romain Ntamack transforme et fait passer le score à 54-3 avant la sirène.
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    Huitième essai toulousain avec David Ainu'u (79e, 52-3).
  • Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Et dire que les champions d'Europe ont laissé un paquet de points au pied en cours de route... Une fois encore, c'est manqué (76e, 47-3).
  • Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    Thomas Ramos aggrave le score dans le coin après s'être baladé au milieu de la défense adverse pour le septième essai du soir (76e, 47-3).