Tournoi des Six Nations : l'équipe de France chute en finale face à l'Angleterre

Le XV de France féminin s'est incliné en finale du Tournoi des Six Nations face à l’Angleterre (6-10).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (JUSTIN TALLIS / AFP)

Dans un match à très haute intensité physique, l’équipe de France s’est inclinée (6-10) face au XV de la Rose en finale du Tournoi des Six Nations à Twickenham samedi 24 avril. Après avoir remporté leurs deux rencontres pour arriver en finale, les Anglaises triomphent et s'offrent le 16e titre de leur histoire.

Un combat physique

Le round d’observation a été zappé par les deux équipes, tout de suite rentrées dans une confrontation très physique. Les joueuses tricolores se sont reposées sur leurs avants Marjorie Mayans et Rose Bernadou, excellentes sur les plaquages offensifs pour résister aux avancées anglaises. Les joueuses d’Annick Hayraud pensaient avoir ouvert le score par Émilie Bonnard après une longue phase offensive, mais un en-avant est finalement venu annuler l'essai des Bleues. À quelques secondes de la pause, elles ont cédé sur une percée de Poppy Cleall, conclue par l’Anglaise au pied de l’en-but et transformée par Helena Rowland.

Le XV de France a sonné la révolte dès le retour des vestiaires en poussant les Anglaises à la faute. Après deux pénalités manquées, Caroline Drouin a enfin trouvé le chemin des poteaux (46e), permettant aux Bleues de réduire la marque. C’est une nouvelle fois la Bretonne qui, grâce à un poteau rentrant, a ramené les siennes à un point du XV de la Rose à moins de 10 minutes du coup de sifflet final (72e). Mais Emily Scarratt, en difficulté au pied depuis le début de la rencontre, s'est bien reprise pour redonner quatre longueurs d'avance aux Anglaises et surtout la victoire dans le Tournoi.

L’équipe de France avait pourtant survolé ses deux premières rencontres face à l’Irlande et au Pays de Galles mais elle est tombée ce samedi, face à sa bête noire. Les Bleues restent désormais sur six défaites consécutives face aux joueuses du XV de la Rose qu’elles n’ont plus battues depuis plus de trois ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.