Vidéo Pays de Galles-Irlande : revivez les essais de la large victoire irlandaise à Cardiff

Publié Mis à jour
Une bonne touche trouvée et un alignement parfaitement négocié. L'Irlande récite son rugby dès l'entame du match avec cet essai signé par le 3e ligne Caelan Doris sur un service court de Gibson-Park (7-0 avec la transformation de Sexton).
Article rédigé par
France Télévisions
Les Irlandais ont largement dominé les Gallois, inscrivant quatre essais pour s'adjuger le bonus offensif (10-34).

En ouverture du Tournoi des six nations, l'Irlande a ramené cinq points de son déplacement à Cardiff, samedi 4 février, dans un match diffusé sur France 2 et france.tv. En tout, les Irlandais ont inscrit quatre essais grâce, notamment, à la domination sans partage de leurs avants. Le pays de Galles a fait illusion en début de seconde période, mais a été surclassé sur la durée du match.

3e : Caelan Doris allume la première mèche

Immédiatement conquérants, les Irlandais se sont procurés la première situation proche de la ligne adverse. Dans un style âpre et sans fioritures, ils ont enchaîné les percussions pour user la défense galloise. Sur un nouveau relais, le troisième ligne Caelan Doris a enfoncé son vis-à-vis pour aplatir. Jonathan Sexton a transformé l'essai (0-7).

Une bonne touche trouvée et un alignement parfaitement négocié. L'Irlande récite son rugby dès l'entame du match avec cet essai signé par le 3e ligne Caelan Doris sur un service court de Gibson-Park (7-0 avec la transformation de Sexton).

9e : l'Irlande trouve encore la faille au près

Dans la foulée, Les Gallois ont continué de subir. Comme à leur habitude, les Irlandais ont vite joué une pénalité dans les 22 mètres adverses pour enchaîner les charges dévastatrices. Soutenu par un coéquipier, le deuxième ligne James Ryan s'est couché dans l'en-but en force pour réduire le Principality Stadium au silence (0-14).

Les Irlandais poursuivent leur début de rencontre en trombe avec un deuxième essai marqué dès la 8e minute de jeu. Le pack irlandais fait la différence en puissance avec cette fois le deuxième ligne James Ryan pour aplatir (14 - 0 après la transformation de Sexton).

21e : James Lowe dicte sa loi 

Sur l’une de leurs rares séquences dans le camp adverse, les Gallois ont fait preuve de timidité et ont reculé face aux impacts irlandais. Dan Biggar s'est décidé à écarter le jeu vers Liam Williams, mais James Lowe a surgi, intercepté le cuir et asséné, au bout d’une course de 60 mètres, un troisième coup de massue aux Gallois. Sexton a passé à nouveau la transformation (3-24).

L'Irlande réalise plus que le break dans cette première période avec un troisième essai, cette fois inscrit par l'ailier gauche James Lowe sur interception. Les Gallois étaient dans le camp de l'Irlande depuis quelques minutes à la recherche d'un essai quand Dan Biggar manque sa passe et voit partir Lowe pour un sprint victorieux de près de 70 mètres (3 - 24).

46e : un mince espoir gallois au retour des vestiaires

La pause a fait du bien aux Gallois. Revenus avec de meilleures intentions, ils se sont rapprochés de la ligne adverse. Après un maul productif, le ballon est écarté. Au bout d’une belle combinaison impliquant Dan Biggar et Joe Hawkins, l’arrière Liam Williams a plongé dans l’en-but. Biggar a transformé (10-27).

Les Gallois ont entamé la seconde période avec la ferme intention de réagir. C'est fait rapidement avec l'essai de l'arrière Liam Williams sur un service de Biggar. Les Gallois avaient refusé de tenter la pénalité pour aller chercher l'essai et ils sont récompensés (10 - 27).

73e : le bonus à l'usure

Dominée territorialement lors de ce second acte, l'Irlande a fait le dos rond avant de repartir de plus belle dans le camp adverse. Le XV du Trèfle a alors avancé méthodiquement, mètre par mètre. Au terme d'une séquence dévastatrice de 15 temps de jeu, Josh van der Flier a plongé entre les perches et pour offrir le bonus offensif aux siens. Ross Byrne a transformé (10-34).

Alors que les Gallois ont longtemps dominé sans parvenir à marquer faute de précision dans le coeur de la seconde période, ce sont les Irlandais qui s'échappent définitivement avec ce 4e essai, synonyme de bonus offensif et signé de son flanker, Josh van der Flier (10 - 34).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.