Cet article date de plus de deux ans.

6 Nations - XV de France: les raisons de croire à une victoire en Angleterre

Après la défaite contre les Gallois (24-19), le XV de France se prépare à défier l'Angleterre à Twickenham, dimanche. Dans un stade où les Bleus ne se sont plus imposés depuis 2007, la tâche s'annonce insurmontable, surtout face à des Anglais qui sont allés concasser l'Irlande, 2e nation mondiale et qui avait réalisé le Grand Chelem en 2017. Mais...
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)

Pas si loin de la victoire

Depuis 2018, l'équipe de France a disputé 12 matches, et en a perdus 9. Mais sur ces neuf revers, cinq l'ont été par six points d'écart ou moins: Irlande (15-13), Ecosse (32-26), Galles (14-13), Afrique du Sud (29-26) et enfin ce premier match de 2019 contre les Gallois (24-19). Incapables de "tuer" un match lorsqu'ils l'ont en mains, ou de ne pas encaisser des points bêtes, les Bleus accumulent les désillusions. "Tu les tiens par le col, il faut les mettre sous l'eau. Il faut les finir", reconnaît avec rage Camille Lopez. A peu de choses près, la France aurait donc pu récupérer cinq victoires, remporter le Tournoi 2018... Mais ça, c'est du rugby fiction. Une chose est certaine: cette équipe n'est pas loin des meilleurs.

Un France - Galles à retenir

Avoir inscrit 16 points sans en encaisser un seul en une mi-temps aux Gallois, ce n'est pas donné à tout le monde. Perdre après avoir mené 16-0 non plus... Mais face à une équipe qui avait enquillé 9 victoires consécutives, c'est une sacrée performance. S'incliner de cinq points en n'ayant eu que 43% de réussites dans les tentatives au pied face à la 3e formation du monde, c'est aussi à mettre à l'actif des Bleus. Sans oublier les 5 petites pénalités concédées à l'adversaire, soit moitié moins que le XV du Poireau. Certains diront qu'il n'y a pas de défaite encourageante. Il y a néanmoins des contenus positifs malgré tout.

Le Crunch, le match "idéal"

C'est un affrontement plus que centenaire. Le Crunch, c'est la Guerre de 100 Ans revisitée façon rugby. France-Angleterre, ce sont deux des plus anciens "ennemis" face à face. A Twickenham, le XV de France ne s'est imposé que 11 fois dans son histoire. La dernière fois, c'était en test préparatoire à la Coupe du monde 2007 (21-15). La dernière fois dans le Tournoi, c'était deux ans avant (18-17), avec la totalité des points marqués par le seul pied de Dimitri Yachvili. Ce n'est pas grand-chose, mais la lueur d'espoir existe. Après la défaite contre les Gallois, tous les joueurs français saluaient l'état d'esprit impeccable, par opposition avec celui affiché contre les Fidji en novembre. Dans le Temple du rugby, face des Anglais impressionnants en Irlande quelques mois après avoir échoué d'un point à faire tomber les All Blacks, l'occasion leur est offerte de franchir un nouveau palier. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Six nations

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.