Rugby : la France fait une croix sur le Grand Chelem

La défaite des Bleus à domicile contre l'Angleterre (24-22) sanctionne une équipe qui a complètement loupé son entame de match.

Le Français Lionel Beauxis (à droite) tente de plaquer l\'Anglais Tom Croft pendant le match France-Angleterre au Stade de France de Saint-Denis le 11 mars 2012.
Le Français Lionel Beauxis (à droite) tente de plaquer l'Anglais Tom Croft pendant le match France-Angleterre au Stade de France de Saint-Denis le 11 mars 2012. (FRANCK FIFE / AFP)

Le XV de France est écarté de la lutte pour la victoire finale dans le Tournoi des six nations après sa défaite (24-22) à domicile contre l'Angleterre (mi-temps: 14-9), dimanche 11 mars au Stade de France.

Les Français disputeront un dernier match samedi prochain au pays de Galles, seule nation encore en lice pour réaliser le Grand Chelem. L'Angleterre est encore mathématiquement en course pour conserver son titre mais devra battre largement l'Irlande samedi à Twickenham et espérer une large défaite des Gallois.

Un match pourtant "à la portée" des Bleus

Le match des Français a été très décevant. Entame catastrophique, avec deux essais encaissés en contre. La suite est timide, les Bleus bafouillant leur rugby. Sur la fin, enfin, un sursaut d'orgueil, mais c'est trop tard. Les Anglais s'offriront même le luxe de marquer un troisième essai en fin de partie.  C'est la première défaite du sélectionneur Philippe Saint-André, une semaine après le match nul concédé à l'Irlande (17-17).

"On a encore perdu un match à notre portée, déplore le capitaine français Thierry Dusautoir. C'est beaucoup de déception après ce match-là. On a encore perdu un match à notre portée. On donne beaucoup trop de points à nos adversaires. On démarre un peu trop facilement pour la débauche d'énergie qu'on doit déployer pour marquer nos points. C'est une grosse déception."