Rugby : l'ancien All Black Jerry Collins meurt dans un accident de voiture dans l'Hérault

La femme du joueur a elle aussi perdu la vie, et leur fillette est dans un état désespéré.

Le rugbyman néo-zélandais Jerry Collins, le 2 septembre 2006 à Rustenburh (Afrique du Sud).
Le rugbyman néo-zélandais Jerry Collins, le 2 septembre 2006 à Rustenburh (Afrique du Sud). (GIANLUIGI GUERCIA / AFP)

Il évoluait à Narbonne (Aude), en Pro D2. L'ancien 3e ligne des All Blacks Jerry Collins (34 ans, 48 sélections) est mort vendredi 5 juin au matin avec sa femme, dans un accident de voiture sur l'autoroute A9, a indiqué la préfecture de l'Hérault.

La fillette du couple, âgée de 2 mois, est dans un état désespéré, a ajouté la préfecture. L'accident s'est déroulé près du péage ouest de Béziers, où, pour une raison indéterminée, la voiture du rugbyman néo-zélandais s'est arrêtée et a été percutée par un bus.

Passé par Toulon et le Japon

Après un bref passage au Racing Club de Toulon lors de la saison 2008-2009, Jerry Collins avait joué au pays de Galles durant deux ans, avant d'évoluer au Japon. Après une année sabbatique, il avait rejoint Narbonne le 19 janvier dernier en tant que joker médical, après la blessure de l'Australien Rocky Elsom, rapportait alors le site Rugbyrama.