Qui est Mohed Altrad, le nouveau sponsor de la Fédération française de rugby ?

Le groupe de l'homme d'affaires d'origine syrienne devient ce mardi le tout premier sponsor du maillot du XV de France.

Altrad est actionnaire majoritaire du MHR, qui a remporté en 2016 son premier trophée avec le Challenge européen, depuis 2011.
Altrad est actionnaire majoritaire du MHR, qui a remporté en 2016 son premier trophée avec le Challenge européen, depuis 2011. (PASCAL GUYOT / AFP)

La Fédération française de Rugby officialise mardi 7 février son nouveau partenariat avec Mohed Altrad. Dès samedi 11 mars, face à l'Italie, les Bleus porteront un maillot avec mention "#France2023" et "soutenu par Altrad. Le groupe de cet homme d'affaires d'origine syrienne va ainsi devenir le tout premier sponsor du maillot du XV de France.

Des millions d'euros investis dans le club

L'homme est arrivé dans le monde du rugby en 2011 : cette année là, il devient actionnaire majoritaire du club de Montpellier. Depuis cette date, l'homme d'affaires d'origine syrienne y a investi des millions d'euros, recrutant massivement et en proposant des salaires particulièrement élevés. En suscitant, au passage, la grogne d'autres présidents de clubs.

37e fortune de France

Mohed Altrad a fait fortune en vendant du matériel pour les entreprises de BTP, notamment des échafaudages. Le magazine Challenges le place d'ailleurs à la 37e place des Français les plus fortunés. Sa société compte quelque 22 000 salariés à travers le monde, une dimension internationale qui lui confère, selon les responsables de la fédération, un atout dans leur campagne pour l'organisation de la coupe du monde en 2023. Il s'agit en effet de convaincre à l'étranger avant le vote prévu en novembre. Dès samedi, en Italie, les joueurs du XV de France devraient donc porter un maillot floqué "Altrad", avec peut-être une référence au Mondial 2023.