Cet article date de plus de cinq ans.

La France candidate pour la Coupe du monde 2023

La Fédération Française de Rugby a annoncé ce samedi lors de son congrès annuel à Belfort qu'elle se portait candidate pour accueillir la Coupe du monde de rugby 2023. La France est le cinquième pays à candidater après les Etats-Unis, l'Irlande, l'Afrique du Sud et l'Italie. Elle a encore deux ans pour envoyer son dossier officiel de candidature. La décision finale sera annoncée en 2017 par World Rugby.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
La Coupe Webb Ellis, du Mondial de rugby

Après un intermède au Japon en 2019, la Coupe du monde de rugby retrouvera-t-elle l'Europe? La Fédération Française de Rugby l'espère sans doute, elle, qui a annoncé lors de son congrès annuel à Belfort qu'elle se portait candidate pour accueillir le Mondial en 2023. Elle sera en concurrence avec les Etats-Unis, l'Irlande, l'Italie et l'Afrique du Sud et devra rendre son dossier avant 2017, année où le pays organisateur sera désigné par World Rugby. Outre ce dossier, la FFR a également parlé du futur Grand Stade. Le contrat avec le constructeur sera finalisé à la fin de l'année 2015. Cette enceinte de 82.000 places avec toit rétractable et pelouse  amovible pourrait voir le jour à l'horizon 2021, à Ris-Orangis, dans l'Essonne. Côté chiffres, la FFR a également annoncé samedi un léger recul du nombre  de licenciés (-3,6%), à 438.144 joueurs et joueuses au 31 mai.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.