Champions Cup : des Clermontois trop indisciplinés loupent l'exploit de peu en Ulster

Les joueurs de Jono Gibbes se sont inclinés (34-31) chez les Irlandais, samedi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pilier gauche de l'Ulster, Eric O'Sullivan, plaqué par deux Clermontois, le 22 janvier 2022. (NIALL CARSON / MAXPPP)

Il fait probablement partie de ces clubs français les plus prévisibles. Pas qu’il soit incapable de créativité ou de relances venues d'ailleurs, Clermont s’inscrit néanmoins dans une logique quasi infaillible : une défaite suit presque toujours une victoire et inversement. Les deux seuls succès consécutifs décrochés cette saison par l’ASM remontent à octobre.

Depuis, les coéquipiers de Morgan Parra ont remporté autant de matchs qu’ils en ont perdu. En tombant contre l’Ulster en Champions Cup (34-31), après s’être imposés contre Sale (25-19) le week-end dernier, les Auvergnats n’ont pas rompu avec la tradition, samedi 22 janvier. Si leur destin n'est plus entre leurs mains, ces derniers peuvent encore croire à la qualification pour le tableau final.

Un Clermont à réaction

Toujours dans le coup à la pause (17-12), les Clermontois ont payé cher leur indiscipline (8 fois pénalisés rien qu’en première période et un carton jaune contre Raka) et leur incapacité à contrer la puissance des avants irlandais. Le premier quart d’heure résume bien cette rencontre où l'histoire n'a eu de cesse de se répéter : Rob Herring permettait à l’Ulster de frapper le premier avec un essai après un ballon porté, auquel l’ancien demi-de-mêlée international, Morgan Parra, répondait par une pénalité face aux poteaux (5-3, 13e).

Une séquence représentative de ces Jaunards à réaction qui n’ont jamais réussi à prendre le match à leur compte pour espérer renverser des Irlandais qualifiés pour les huitièmes de finale avant le début de la rencontre. Il aura fallu près de 29 minutes en deuxième période pour voir marquer les Clermontois. Grâce à un bon travail de Damian Penaud pour mener à l'essai de Jacobus Van Tonder (69e) la situation s'est débloquée. Alivereti Raka (73e), puis Judicaël Cancoriet (76e) ont rapproché le score et il s'en est fallu de peu pour renverser la tendance et créer l'exploit.

Malgré la défaite, Clermont (7e avec 7 points) peut néanmoins encore espérer accéder aux phases finales. Il pourrait être fixé dès samedi soir. Une victoire du Stade Rochelais à Glasgow (8e, 5 points) ou d'Exeter face à Montpellier lui permettrait de poursuivre l’aventure européenne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers ASM Clermont Auvergne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.