Roland-Garros : Ugo Humbert, espoir français, s'incline dès le premier tour

Ugo Humbert, un des grands espoirs du tennis français et particulièrement en forme ces dernières semaines, n'a pas réussi à trouver des solutions face à l'Australien et lucky loser Marc Polmans (122e). Si le 38e mondial s'est battu pour retourner l'issue de ce match, il a toutefois cédé face à l'agressivité de son adversaire (6-2, 6-2, 3-6, 6-3). Le Français n'a encore jamais atteint le deuxième tour Porte d'Auteuil.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Le Français Ugo Humbert. (CLIVE BRUNSKILL / POOL / GETTY POOL)

Sous la légère bruine et les quelques gouttelettes régulières, Ugo Humbert aura souffert tout au long de son match. Le prodige français n'a rien pu faire face à l'Australien Marc Polmans et s'est incliné 6-2, 6,2, 3-6, 6-3. Le Français, grand espoir tricolore lors de cette édition de Roland-Garros, n'est pas parvenu à prendre l'ascendant sur son adversaire. Dès le cinquième jeu, Marc Polmans a breaké le Français (3-2) pour ne plus lui laisser que des miettes dans la suite de la première manche. Sur cette première manche, Ugo Humbert a concédé 10 fautes directes et réussi seulement 4 coups gagnants.

Lors de la deuxième, Marc Polmans a breaké d'entrée pour prendre le service de son adversaire. Plus à l'initiative que le Français, notamment au filet et sur les amortis, l’Australien a déroulé jusqu'à 4-0. Il a d'ailleurs eu de belles réussites au filet puisqu'il a réalisé 7 points gagnés sur 9. Ugo Humbert n'a pu marquer que 2 jeux, faisant encore trop de fautes directes (11 contre 6 pour Polmans). Si le Français a remis ses idées au clair, et a dominé le troisième set (6-3), il n'a pas tenu sur la longueur et a concédé la quatrième et dernière manche (3-6). 

Un premier tour bête noire ?

C'est la déception de ce début de journée. Ugo Humbert apparaissait comme une des réelles chances françaises pour cette édition de Roland-Garros, lui qui espérait affronter Novak Djokovic en huitièmes de finale. Le Messin, dans le Top 40 des meilleurs joueurs mondiaux, avait pourtant récemment bien progressé. A Rome, alors qu'il n'avait jamais remporté le moindre match en Masters 1000, Humbert s'était payé le scalp des redoutables Kevin Anderson puis Fabio Fognini, avant de s'incliner, avec les honneurs, face à Denis Shapovalov en trois manches.

Dans la continuité du Masters 1000 de Rome et à seulement une semaine du début de Roland-Garros, Humbert a confirmé ses bons résultats à Hambourg. Opposé à Daniil Medvedev, loin d'être à l'aise sur terre battue, le Français a décroché son premier succès face à un joueur du top 10. Malgré ses bons résultats, Ugo Humbert a vacillé ce mardi pour sa deuxième participation en simple à Paris. Il a donc dû faire un trait sur cette édition 2020 de Roland-Garros. Il n'est pour l'heure d'ailleurs jamais parvenu à passer le premier tour Porte d'Auteuil. Mais l'avenir lui appartient toujours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.