Cet article date de plus de trois ans.

Roland-Garros : Paquet-Parmentier stoppé par la nuit

Le match entre Chloé Paquet et Pauline Parmentier a été arrêté par la nuit à un set partout et 3-1 dans la dernière manche. La 255e mondiale était toute proche de refaire l'exploit de sortir une Top 100 comme face à Karolina Pliskova l'année dernière, mais elle a concédé le deuxième set au tie-break (6-7) après avoir remporté le premier (6-3). Le troisième a été arrêté à 3-1 et reprendra demain en deuxième rotation.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Chloé Paquet. (THOMAS SAMSON / AFP)

Elle y était presque. Elle pourrait s'en vouloir demain. En menant un set à zéro et un break d'avance face à Pauline Parmentier, Chloé Paquet, 255e mondiale, a failli refaire le coup de l'année dernière. Mais la 75e mondiale a débreaké avant d'arracher le deuxième set au tie-break. 

Paquet finit avec des crampes

Dans un match serré avec du déchet des deux côtés (57 fautes directes à 54), Paquet a tenu la distance avant de breaker en fin de première manche pour porter un coup au moral de la récente gagnante du tournoi d'Istanbul fin avril.

Le deuxième set est aussi serré que le premier, mais Paquet récidive : un break en milieu de manche. Parmentier va débreaker pour pousser un tie-break, qu'elle remporte 7-4. Après une hésitation au début du troisième set, le match est finalement arrêté par la nuit à 3-1 pour Parmentier alors que Paquet est victimes de crampes, et reprendra demain en deuxième rotation.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.