Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros: Caroline Wozniacki déjà à terre

Au lendemain de l'élimination d'Angelique Kerber (N.5), c'est au tour de Caroline Wozniacki de tomber dès le premier tour du tournoi de Roland-Garros. Débuter sur le Central ne réussit visiblement pas aux têtes de série... La Danoise qui avait pourtant infligé un 6-0 à la Russe Veronika Kudermetova (68e à la WTA) a finalement cédé lors des deux manches suivantes et s'incline donc 0-6, 6-3, 6-3. A 22 ans, Kudermetova rejoint le deuxième tour pour sa première participation Porte d'Auteuil.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (THOMAS SAMSON / AFP)

Le Court Philippe-Chatrier serait-il maudit pour les têtes de série qui y débutent ? Comme la veille, le premier duel de la journée dans cette enceinte, a donc tourné court pour la favorite. Tête de série N.13 et ancienne N.1 mondiale, Wozniacki venait à Roland-Garros avec l'espoir de relancer sa saison. Contrainte à l'abandon à Madrid puis à Rome, la Danoise pensait en avoir fini de ses déboires.

Et son match face à une joueuse qui découvrait les Internationaux de France ne pouvait pas mieux débuter. Un cinglant 6-0 dans le premier set laissait présager d'un épilogue aussi cruel que rapide. Mais il y avait comme un parfum de malédiction sur ce court. Moins régulière sur sa balle d'engagement, et multipliant surtout les fautes directes face à une adversaire de plus en plus à l'aise sur un court pourtant impressionnant, Wozniacki perdait le fil. Repensant peut-être aussi à ses déceptions lors de ses dernières participations l'ancienne quart de finaliste (2010 et 2017) a perdu pied pour s'incliner finalement 0-6, 6-3, 6-3 au terme d'une drôle de rencontre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.