Cet article date de plus de deux ans.

Roland-Garros : Alexander Zverev a souffert pour venir à bout de John Millman

Au prix d'un énorme combat de 4h08, Alexander Zverev est venu à bout de l'Australien John Millman, mardi, au premier tour. Le cinquième joueur mondial menait deux sets à rien avant de voir son adversaire revenir au score. Il s'impose finalement en cinq sets (7-6, 6-3, 2-6, 6-7, 6-3) et affrontera le Suédois Mikael Ymer au prochain tour.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.
 (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY)

Quelle entrée en matière poussive pour Alexander Zverev. L'Allemand a dû batailler pendant plus de 4 heures ce mardi, pour son entrée en lice face à l'Australien John Milllman, 56e joueur mondial. Alors qu'il menait deux sets à rien, le natif d'Hambourg est passé tout près de la correctionnelle. Il a vu son adversaire revenir à deux manches partout avant de s'imposer finalement en 5 sets (7-6, 6-3, 2-6, 6-7, 6-3). 

On pensait que la route vers le deuxième tour allait être une promenade de santé pour Alexander Zverev. Tout juste sacré au tournoi de Genève, l'Allemand était visiblement bien décidé à rattraper un début de saison décevant sur terre battue (éliminé dès son entrée en lice à Rome et Barcelone, défait par Stefanos Tsitsipas en quart de finale au Masters 1000 de Madrid). Mais face à John Millman, joueur qu'il n'avait jusqu'alors jamais affronté, Zverev a été mis en difficulté d'entrée de jeu. 

Zverev a déroulé avant de s'écrouler

Auteur d'un double break facile pour mener rapidement (4-1), Alexander Zverev a eu toutes les peines du monde à conclure la première manche. Il a d'abord vu John Millman lui prendre son service à deux reprises pour égaliser à 5-5, avant de devoir faire la différence dans un tie-break très disputé, que l'Allemand a finalement remporté 7-4.  

Libéré par le gain du premier set, le quart de finaliste à Roland en 2018 a ensuite déroulé dans la seconde manche. Offensif et plus entreprenant, il a poussé son adversaire à la faute et s'est logiquement adjugé le deuxième set (6-3). On pensait alors que Zverev allait se diriger tranquillement vers une victoire en 3 sets, mais John Millman, surprenant quart de finaliste à l'US Open en août dernier, ne l'a pas entendu de cette oreille. 

A l'image de Nicolas Mahut dimanche et de Pierre-Hugues Herbert hier, l'Australien a toujours cru en ses chances dans ce match, et n'a jamais abdiqué. Une envie récompensée dans le troisième set, où le 56e joueur mondial a pris les devants sur l'Allemand, rapidement breaké. Millman a finalement conclu le troisième set à (6-2) et commencé à croire en une "remontada" synonyme d'exploit.

14 doubles fautes pour l'Allemand

Plutôt moyen sur terre battue cette saison (éliminé aux deuxièmes tours à Madrid et à Lyon par Fabio Fognini et Felix Auger-Aliassime), John Millman a semblé transcendé par l'enjeu, et par sa présence sur le court Philippe-Chatrier. Revenu à deux sets à un, l'Australien de 29 ans a continué sur sa lancée dans la quatrième manche. Il a parfaitement tenu son service jusqu'à pousser Zverev dans un nouveau tie-break, où l'Allemand a craqué sur son service (14 double fautes au total). 

Beaucoup moins efficace qu'en début de match, Zverev a une nouvelle fois pêché dans un moment crucial d'un duel qu'il semblait maîtriser. Mais cette fois, il a su se ressaisir. L'Allemand a breaké au bon moment dans le cinquième set (à 3-3) pour prendre un avantage qu'il n'allait plus lâcher. Il a finalement conclu la rencontre après 4h08 d'un combat intense, où chaque joueur aura eu ses temps forts. Le 5e mondial passe donc un premier obstacle Porte d'Auteuil et retrouvera le Suédois Mikael Ymer au prochain tour. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.